VIDEO - ConterÉischt autonom Navett ageweit

Zu Conter gouf e Mëttwoch déi éischt autonom Navett ageweit. Den Elektrobus fiert vun eleng vun der Gare erfort op engem Trajet duerch d'Industriezon.

Éischten autonomen Elektrobus ageweit (19.09.2018)
Zu Contern gouf e Mëttwoch déi éischt autonom Navette ageweit. Den Elektrobus fiert vun eleng vun der Gare erfort op engem Trajet duerch d'Industriezon.
Ëmmer méi Autoen, ëmmer méi Stau a méi Trafic op eise Stroossen. Fir déi meescht Lëtzebuerger ass dat d'Bild esoubal een an den Auto klëmmt fir op d’Schaff, an de Restauranten oder bei d’Famill. Mä dat muss awer net esou bleiwen. An deene leschte Jore gouf et grouss Ustrengungen, fir den ëffentlechen Transport och méi frëndlech fir den Individualverkéier ze maachen.

Eng Busnavett, elektresch a ganz ouni Chauffer. Fir vill Leit hei am Land nach ganz ongewinnt, an anere Länner schonn alldeeglech. An dowéinst soll sech genee dat och hei bei eis änneren.

Autonom Navett: Reportage Pit Everling



Dat Ganzt gehéiert zu engem europäesche Pilot-Projet, deen "Avenue" heescht a 4 Joer laang dauert. Zu Lëtzebuerg gëtt dëse vu Campus Conter, der Gemeng an der Firma Sales-Lentz gedroen.

Haut muss een dacks vun den Zuch- oder Busgaren nach e ganzt Stéck bis bei seng eigentlech Destinatioun ze Fouss lafen. Dass dat am Wanter, owes oder am décke Reen net ëmmer einfach ass, wëssen déi meescht Foussgänger. Do kann esou eng Navett eng richteg Plus-value sinn. Well déi kann iwwerall do stoe bleiwen, wou ee wëll a se si 24 op 24 Stonnen asazbereet.

De Moment dierfen esou Navette just an enger Testphas fueren. An déi ass ganz genau duerch de Ministère reglementéiert. Well virun allem de Beräich vun der Responsabilitéit am Stroosseverkéier ass nach ongekläert. Am Bus ass Plaz fir 14 Passagéier. Aus legale Grënn muss nach ëmmer e Chauffer u Bord sinn, deen huet zwar kee Steierrad méi, kann awer d'Navett zu all Moment stoppen.

Et ass awer Zil, dass an deenen nächste 5 Joer och esou een Operateur iwwerflësseg gëtt.

De Bus léiert seng Streck selwer, en huet eng Antenn, fir d'Positioun via Satellit ze bestëmmen an ass och mat Capteuren equipéiert. Komplett automatesch ass d’Fuere vun der Navett awer nach net. Ier d'Navett kann op enger Streck fueren, mussen eng ganz Rëtsch Ausmoossaarbechte gemaach ginn. De Wee muss souzesoen an d'Navett aprogramméiert ginn.

Landesverband gesäit Entwécklung skeptesch
Technesche Fortschrëtt am Persounentransport géif honnerten Aarbechtsplazen hei am Land a Fro stellen, heescht et am Pressecommuniqué vum Landesverband. An e puer Joer géif de Beruff vum Beruffschauffer riskéieren en Auslafmodell ze ginn. De Landesverband wiert sech dowéinst vehement géint, wéi et "Phantom"-Busser ouni mënschlech Präsenz. Virun allem aus Sécherheetsgrënn misst och an Zukunft e forméierte Buschauffer mat fueren. Allgemeng ass et d'Fuerderung am Kader vun der Digitaliséierung  eng Aarbechtszäitverkierzung anzeféieren.

PDF: Pressecommuniqué vum Landesverband

Pressecommuniqué
LA PREMIERE NAVETTE AUTONOME DE LUXEMBOURG À CONTERN

L'ORIGINE DU PROJET

Tout a commencé il y a plus de deux ans quand le fils de Marc Diver, CEO de Campus Contern, a vu un article sur les navettes autonomes. Tout de suite il a parlé avec son père de cette solution innovante et écologique pour couvrir le « dernier kilomètre » toujours critique et souvent compliqué (et malheureusement dissuasif) pour les usagers des transports en commun. Evidemment l'idée a plu car elle correspond en tous points à la volonté de développement et d'exploitation du Campus Contern, c'est-à-dire faciliter la vie des occupants et favoriser l'exploitation la plus écologique et la plus durable.

La prochaine étape consistait à rechercher des solutions, ceci en étudiant les caractéristiques des modèles de navettes sur le marché et en analysant leurs utilisations respectives. Très vite la décision fût prise d'adopter un véhicule autonome et électrique pour Campus Contern. Grâce à aux enquêtes antérieures, nous avons découvert que Sales-Lentz, l'un des acteurs majeurs de la mobilité et du transport au Luxembourg, intensifiait les démarches afin d'introduire ce genre de véhicule dans leur flotte. Par ailleurs, Sales-Lentz était déjà client de Navya, le fabricant Français le plus renommé pour les navettes autonomes.

Grace à un article paru dans la presse, suivi d'un entretien téléphonique, le contact s'est établi et le partenariat a commencé à prendre forme en entamant les démarches communes pour demander l'autorisation de circulation auprès des autorités.

Contacté par Sales-Lentz, Madame la bourgmestre Marion Zovilé-Braquet et son conseil échevinal étaient très intéressés, dès le début, par le projet innovatif de la navette autonome. Après un « voyage découverte » de tous les intéressés à Sion pour faire un essai sur route, les derniers doutes se sont envolés et la décision d'attaquer le projet d'une navette autonome a été prise.

Ensuite, la collaboration étroite des trois acteurs a réellement fait décoller le projet. La commune de Contern assurait notamment un support financier considérable et Sales-Lentz était le partenaire idéal quant au savoir-faire technique, la maintenance et l'opération du véhicule. Les autorisations ont été obtenues, le véhicule assuré et l'infrastructure modifiée de sorte à permettre la circulation aisée d'une navette autonome dans la zone d'activités.

Parallèlement aux gros efforts de la commune de Contern, la Communauté Européenne a assuré un soutien via un projet dans lequel Sales-Lentz était impliqué. Aujourd'hui nous sommes ravis que le trajet Gare Sandweiler/Contern - Campus Contern soit le premier trajet au Luxembourg à bénéficier d'une navette autonome.

Cette première navette autonome au Luxembourg est devenue réalité grâce à l'envie d'innover de la part de Campus Contern, l'esprit pionnier de Sales-Lentz et une volonté inlassable de développer la mobilité douce de la part de la commune de Contern. Cette première expérience servira donc peut être de déclencheur pour implémenter la navette autonome dans bien d'autres villes et d'ainsi faciliter la mobilité douce sur le territoire du Luxembourg.

Marc Diver (CEO Campus Contern), Marion Zovilé-Braquet (Buergermeeschter vu Conter), François Bausch (Minister fir Nohaltegkeet an Infrastrukturen), Jos Sales (Associé Sales-Lentz Group).© Gemeng Conter

LES ACTEURS DU PROJET

CAMPUS CONTERN // CEO Marc Diver

Campus Contern est un complexe de bureau au cœur de la Zone Weiergewan de Contern. Plus de 12.000 m² sont déjà construits et remplis à 80% par des locataires fidèles et 10.000 m² sont en préparation dans deux nouveaux bâtiments actuellement en cours de construction pour accueillir encore plus d'entreprises.

L'exploitation du site suit trois grands principes qui se complètent très bien : le confort des occupants, l'innovation et le respect de l'environnement. Le résultat est attrayant : des bureaux modernes certifiés BREEAM Excellent, des panneaux solaires qui alimentent de nombreuses bornes de recharges électriques, des parkings à vélo, un système de recyclage des déchets, un restaurant qui sert de la nourriture saine, fraîche et de saison, un fitness et des écrans interactifs qui favorisent le covoiturage et la vie communautaire. Et d'autres services et solutions sont encore en préparation, la navette autonome en est encore un exemple.

www.campuscontern.lu

SALES-LENTZ // Directeur technique Georges Hilbert

Disposant du plus grand parc roulant au Luxembourg avec une flotte de près de 500 véhicules, le groupe Sales-Lentz repose sur six axes: le transport de personnes (transport public et scolaire), les navettes aéroport, les voyages Sales-Lentz, les Voyages Léonard, les voyages d'affaires et les services généraux (la mise en place de navettes pour les entreprises et les grands évènements, mobilité flexible, party bus). Le secteur des voyages est constitué de 20 agences de voyages réparties au Luxembourg, Belgique et en France, avec une part de marché d'environ 25%. Au-delà Sales-Lentz a également développé Travel Pro, l'expert en voyages d'affaires.

L'ambition commerciale du groupe Sales-Lentz tend à être reconnue comme étant «le leader dans le domaine du voyage et du transport de personnes au Luxembourg et dans la Grande Région». Un autre fer de lance de la culture d'entreprise de Sales-Lentz est la responsabilité sociale de l'entreprise (RSE) visant à contribuer au développement durable, une philosophie d'entreprise qui prend en compte l'économie, les aspects environnementaux et sociaux.

Avec l'acquisition de la navette autonome, Sales-Lentz souligne son ambition d'innover régulièrement. Véritable pionnier dans l'électromobilité, l'entreprise poursuit cette logique en investissant dans la mobilité autonome pour ainsi répondre aux besoins de la mobilité de demain en termes de réduction des émissions et au niveau des solutions du first + last mile.

www.sales-lentz.lu

LA COMMUNE DE CONTERN // Madame La Bourgmestre Marion Zovilé-Braquet

La commune de Contern, partenaire pour l'innovation et pour le développement durable.
La commune de Contern se compose de 4 villages : Contern, Medingen, Moutfort et Oetrange.
La superficie de la commune est de 2055 ha, dont les zones industrielles ont une superficie de 120ha.
Près de 80 entreprises ont leur siège social directement sur le trajet de la navette autonome.
Sur le territoire de la commune, plus de 400 entreprises ont trouvé leur siège social.
En date du 18 septembre 2018, il y a 3811 habitants de 74 différentes nationalités sur le territoire de la commune de Contern.
Jusqu'à 2026, nous calculons avec un surplus de +- 1670 habitants.
La commune de Contern est membre du « Klimabündins » depuis 18 ans et du « Klimapakt » depuis 2013 avec une certification de 50%.
Dès le début de la semaine européenne de mobilité au Luxembourg, la commune de Contern y participe et s'engage afin d'améliorer la mobilité sur son territoire.
La commune de Contern s'est décidé de soutenir le projet pilote de la première navette autonome circulant dans une Zone industrielle en Europe pour les raisons suivantes :
- Énergie verte
- Sans bruit
- Innovative
- Durable
- Flexible

www.contern.lu

LA CHARTE DE MOBILITÉ

La commune de Contern, ensemble avec le Ministère du Développement durable et des Infrastructures et les entreprises ayant leur siège sur le territoire des communes de Contern et de Sandweiler, a élaboré une « Charte de mobilité » afin d'améliorer la situation du trafic dans les zones d'activités.

La signature de la charte de mobilité promet de s'engager à promouvoir le transport public et la mobilité douce par des actions concrètes dans les entreprises et communes.

D'Ënnerschrëft ...© Gemeng Conter

Är Commentairen - Netikett


D'Commentairë gi gelueden, ee Moment w.e.g.!
Sollte se net geluede ginn, hutt der wahrscheinlech een AdBlocker lafen, dee se blockéiert. Dir misst en da sou astellen, dass en eisen Site net méi komplett blockéiert.