Résidence d'artiste 2017Artiste-Residence fir Marco Godinho zu Paräis

De Lëtzebuerger Kënschtler gouf fir d'"Résidence d'artiste 2017" an der Cité internationale des arts zu Paräis ausgewielt.

© Paulo Lobo
No engem Appell un d'Kënschtler hat de Kulturministère 6 Projeten agereecht kritt. De Jury vu Valérie Quilez (Presidentin), Danielle Igniti a Carine Krecké huet sech eestëmmeg fir den Dossier vum Marco Godinho entscheet.
De Marco Godinho wunnt a schafft zu Lëtzebuerg. Hie konzentréiert sech haaptsächlech op Froe vun Exil, vun der Erënnerung a vun der Geographie.

D'"Progress Gallery" zu Paräis huet hie fir eng perséinlech Ausstellung am Oktober agelueden. Den Artist kritt dann och an der Residence vun 3 Méint d'Geleeënheet, seng Kontakter mat Frankräich weider auszebauen.

De Ministère de la Culture ass schonn zanter 1963 Proprietaire vun engem Véierel vun engem Atelier-Logement an der "Cité internationale des arts de Paris". Reegelméisseg gi Kandidaten dofir gesicht, dat am Kader vum Programm de Résidence zu Paräis.

Den Artist kritt net nëmmen en Atelier zur Verfügung gestallt, mä och eng Bourse vum Ministère.

Marco Godinho est sélectionné pour la résidence d'artiste 2017 à la Cité internationale des arts de Paris (19.04.2017)

Communiqué par: ministère de la Culture

Suite à l'appel à projets du ministère de la Culture pour la résidence d'artiste 2017 à la Cité internationale des arts de Paris, six propositions ont été soumises. Le jury, constitué de Valérie Quilez (présidente), Danielle Igniti et Carine Krecké, s'est réuni le mercredi 5 avril 2017. Le jury n'a pu que souligner la grande qualité et la pertinence des dossiers proposés.

À l'unanimité, le jury s'est prononcé pour attribuer cette résidence à Marco Godinho.

Marco Godinho vit et travaille au Luxembourg. Il mène depuis plusieurs années une exploration sensible des questions d'exil, de mémoire et de géographie. Cette réflexion est nourrie par son expérience de vie nomade, prise entre plusieurs langues et cultures et traversée par l'influence de la littérature et la poésie.

Invité par la Progress Gallery à Paris pour une exposition personnelle au mois d'octobre, la résidence de trois mois permettra à Marco Godinho de réaliser une intervention in situ qui prolonge ses recherches liées à la déambulation, au voyage et plus particulièrement à la relation espace-temps, tout en ouvrant à des questions environnementales et sociales.

Par ailleurs, le jury est convaincu que cette résidence donnera l'occasion à Marco Godinho de renforcer les liens tissés depuis de nombreuses années avec la France et qui se cristallisent particulièrement en cette année 2017 avec notamment sa présence dans une exposition collective au MAC VAL à Vitry-sur-Seine ainsi qu'à la Biennale de Lyon.

Le ministère de la Culture, propriétaire du quart d'un atelier-logement à la Cité internationale des arts de Paris depuis l'année 1963, lance régulièrement des appels à candidature dans le cadre de son programme de résidence à Paris. Outre la mise à disposition de son atelier, le ministère accorde une bourse de travail à l'artiste sélectionné.

Äre Commentaire


D'Commentairë gi gelueden, ee Moment w.e.g.!
Sollten se net geluede ginn, hutt der wahrscheinlech een AdBlocker laafen, deen se blockéiert. Dir misst en dann sou astellen, dass en eisen Site net méi komplett blockéiert.