CIPA BeetebuergSozialplang a Streik am Fleegeheem si vum Dësch

D'Opreegung huet sech geluecht an d'Interventioun vum Ressortminister Romain Schneider huet sech gelount am Sträit tëscht Sodexo an dem OGBL

© Ministère de la Sécurité sociale

Et geet ëm de Sträit  ronderëm Aarbechtsverträg vun de Leit am Fleegeheem "An de Wisen" zu Beetebuerg.

No enger Reunioun gouf ee sech eens, dass esou wuel de Sozialplang fir 66 Leit grad wéi den annoncéierte Streik vum Dësch sinn. Et gouf een d'accord, dass déi aktuell Konventioun tëscht dem Staat a SODEXO iwwerschafft gëtt. Hei sinn dann och de Finanzminister an d'Familljeministesch mat agebonnen.

Wéi et och am Ministerrot festgehalen gouf, soll Rou a Stabilitéit am Secteur gehalen ginn - ee Streik wier do kontraproduktiv, seet de Minister Romain Schneider am RTL-Interview. Bei de Verhandlungen huet sech d'Direktioun gespréichsbereet gewisen.

De Romain Schneider



Parallel lafe jo och um Chamberniveau d'Diskussiounen iwwert d'Reform vun der Fleegeversécherung weider.

Hei dat offiziellt Schreiwes:

Accord entre le gouvernement, la direction et la représentation du personnel de la maison de soins «an de wisen» et l’OGBL (17.02.2017)
Communiqué par: ministère de la Sécurité sociale / l'OGBL et Sodexo résidences services ASBL

Le ministre de la Sécurité sociale, Romain Schneider, a rencontré le vendredi 17 février 2017 la direction et la représentation du personnel de la maison de soins «an de wisen», ainsi que l’Onofhängege Gewerkschaftsbond Lëtzebuerg (OGBL), afin de trouver une solution viable pour le maintien de l’emploi et de la paix sociale.

Lors de cette réunion, un accord a été trouvé qui consiste à recourir à une procédure prévue dans la convention entre l’État, qui est le propriétaire de l’immeuble «an de wisen», et Sodexo résidences services ASBL Les parties prenantes se réuniront dans les plus brefs délais pour analyser les conventions au vu des nouveaux éléments, permettant de pérenniser durablement la situation financière de la maison de soins.

Dans ce contexte, Sodexo résidences services ASBL renonce au plan social prévu. Les conditions de travail des salariés visés par le plan social ne seront pas modifiées. Quant aux salariés ayant accepté de modifier leurs conditions de travail à partir du 1er janvier 2017, ces dernières seront rétablies telles qu’elles étaient en vigueur fin 2016. Ce rétablissement devrait avoir lieu avant la fin mai 2017.

Dans ce contexte également, l’OGBL renonce à la grève prévue à partir du 21 février 2017 et à toute autre action syndicale y liée.

 



Hei Biller vum Protestpiquet vum Mëttwoch.