StaatsbeamtenËm 6h30 ufänken duerfen a just 30 Minutte Mëttespaus Flicht

Duerch d'Reform vun der Fonction Publique kënnen d'Staatsbeamte méi fréi ufänke mat Schaffen an d'Mëttesstonn muss keng 60 Minutte méi hunn.

© RTL Télé Lëtzebuerg

D'Aféierung vun de sougenannten Zäitspuerkonte beim Staat sinn op der leschter Ligne droite. E Freideg de Mëtteg goufen d'Detailer vun der Reform op enger Pressekonferenz presentéiert an erkläert, ënnert wéi enge Konditiounen Aarbechtsstonne gesammelt kënne ginn. Allerdéngs sinn dës Zäitspuerkonte momentan just fir Fonctionnairen an Employéë beim Staat virgesinn, an nach net fir de Gemengesecteur. Eng méiglech Ausbreedung misst de Minister nach méi spéit mam Syvicol verhandelen. Wann een also vum Staat op eng Gemeng schaffe geet, kann een den ugesammelte Congé net einfach esou iwwerhuelen.

Extrait Dan Kersch (1)



Nei ass och, datt d'Staatsbeamten net méi eng Stonn obligatoresch Mëttespaus maache mussen. Déi gëtt op eng hallef Stonn gekierzt, wat d'Gewerkschaft ausdrécklech begréisst.

Donieft kréien d'Fonctionnairen am Horaire mobile d'Méiglechkeet, fir elo scho moies eng hallef Stonn éischter unzefänken, dat heescht um 6.30 Auer.

Fir d'CGFP ass dat en däitlech Zeechen, fir mat dozou bäizedroen, fir de Verkéiersproblem z'entschäerfen.

De Minister Dan Kersch an d'Beamtegewerkschaft CGFP si sech eens: Bei de Congés extraordinaires kënnt et zu enger Gläichstellung mam Privatsecteur. D'Beamte kréien deemno esou wéi Salariéë vu Betriber den neie Pappecongé vun 10 Deeg zougestanen. Bei anere Sondercongéë gëtt et awer manner. Esou zum Beispill wann ee sech bestuet oder pacst. Kruten d'Beamte bis elo 6 Deeg Congé sinn et an Zukunft nach 3 Deeg fir e Bestietnes an 1 Dag fir e Pacs. De Minister vun der Fonction publique schwätzt awer vun enger däitlecher Verbesserung nodeems et vill Opreegung gouf.

Dan Kersch iwwert d'Reform vun der Fonction Publique (23.02.2018)
Bei de Congés extraordinaires kënnt et zu enger Gläichstellung mam Privatsecteur.


Extrait Dan Kersch (2)



Dat neit Gesetz mat allen Dispositioune muss elo nach am Parlament guttgeheescht ginn. Den Dan Kersch betount jiddefalls den "erkläerte Wëlle" vun der Regierung, datt de Gesetzestext nach virun de Wahlen am Oktober zur Ofstëmmung kënnt.

D'CGFP schwätzt vun enger Joerhonnertreform.
D'Gewerschaft krut wuel net an alle Punkte Satisfaktioun. D'Changementer bei den extraordinäre Congésdeeg bréngen nämlech net nëmme Verbesserunge par Rapport zu der haiteger Situatioun mat sech, och wann de Pappecongé, deen vill gefrot gëtt, eropgeet. Ënnert dem Stréch seet sech d'Gewerkschaft awer mat den annoncéierte Changementer déck zefridden. De President Romain Wolff nennt d'Zäitspuerkonte carrément eng Joerhonnertreform.

Extrait Romain Wolff



Weider hofft de Romain Wolff, datt d'Zäitspuerkonten an Zukunft och am Privatsecteur Realitéit ginn.

President vun der CGFP Romain Wolff (23.02.2018)
...


COMMUNIQUÉEN
PDF: Schreiwes vun der CGFP

Évolution du dossier compte épargne-temps (23.02.2018)

Communiqué par: ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative

Le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Dan Kersch, a fait le point sur l'évolution du projet de loi portant introduction d'un compte épargne-temps dans la Fonction publique.

Suite aux négociations avec la CGFP et tenant compte de l'avis du Conseil d'Etat, un certain nombre d'amendements ont été discutés par le Gouvernement en Conseil lors de sa réunion du 21 février 2018.

Tout d'abord, et pour des raisons constitutionnelles soulevées par le Conseil d'Etat, les règles en matière d'aménagement du temps de travail et de congés devront être déterminées par la loi. Ainsi, les dispositions réglementaires actuelles y relatives seront transférées dans la loi fixant le statut général des fonctionnaires de l'Etat.

Les principaux changements dans ce domaine, négociés au cours des dernières semaines avec la CGFP, concernent la durée minimale de la pause de midi qui passe d'une heure à une demi-heure, l'avancement d'une demi-heure de l'heure de début de la journée de travail (6.30 heures au lieu de 7.00 heures), davantage de flexibilité dans la détermination du temps de présence obligatoire des agents, certaines précisions concernant les dispenses de service et surtout les congés extraordinaires.

Il a été retenu que les congés extraordinaires seront alignés sur ceux auxquels ont droit les salariés de droit privé.

L'agent de l'Etat aura donc droit aux congés extraordinaires suivants :
- trois jours ouvrés pour son mariage ;
- un jour ouvré pour la déclaration de son partenariat ;
- dix jours ouvrés pour le père en cas de naissance d'un enfant ;
- dix jours ouvrés en cas d'accueil d'un enfant de moins de seize ans en vue de son adoption, sauf en cas de bénéfice du congé d'accueil ;
- un jour ouvré pour le mariage de son enfant ;
- trois jours ouvrés en cas de décès de son conjoint ou partenaire ou d'un parent ou allié du premier degré ;
- cinq jours ouvrés en cas de décès de son enfant mineur ;
- un jour ouvré en cas de décès d'un parent ou allié du deuxième degré ;
- deux jours ouvrés en cas de déménagement sur une période de trois ans de service, sauf s'il doit déménager pour des raisons professionnelles.

Par ailleurs, les règles relatives au compte épargne-temps (CET) seront adaptées pour tenir compte de la situation des enseignants. Le CET des enseignants sera géré en leçons et le congé épargne-temps sera également utilisé en leçons et non pas en heures comme prévu dans la version initiale du projet de loi. La gestion du CET en leçons évitera de devoir convertir des leçons en heures et vice versa.

Är Commentairen - Netikett


D'Commentairë gi gelueden, ee Moment w.e.g.!
Sollte se net geluede ginn, hutt der wahrscheinlech een AdBlocker lafen, dee se blockéiert. Dir misst en da sou astellen, dass en eisen Site net méi komplett blockéiert.