Kichen zu Wickreng zougemaachAutorisatiounen hu gefeelt, Kaméidi an desagreabele Geroch

Zu Wickreng ass e Mëttwoch eng professionell Kiche vun der Ëmweltverwaltung an der Police zougemaach ginn.

Den Exploitant hat net déi néideg Autorisatiounen an et hate sech och Noperen iwwert  Kaméidi an desagreabele Geroch beschwéiert. Wéi et am offizielle Communiqué vun den Autoritéiten heescht, handelt et sech ëm eng Kichen, déi méi wéi 150 waarm Platen den Dag zerwéiert.



D'Kiche gouf op Basis vun engem Arrêté ministériel vun der Ëmweltministesch Carole Dieschbourg, datéiert op den Dag vun e Mëttwoch zougemaach. De Ministère hat iwwregens schonn am Dezember eng Mise en demeure  géint den Etablissement gesprach.


Fermeture d’une cuisine professionnelle à Wickrange (07.03.2018)

Communiqué par: ministère du Développement durable et des Infrastructures / Département de l'environnement / Administration de l'environnement

 

Des agents de l ’Administration de l’environnement accompagnés d’agents de la police grand-ducale ont procédé hier – le 7 mars 2018 – à la fermeture d’une cuisine professionnelle ayant une capacité de production de repas chauds de plus de 150 par jour sise à Wickrange.

Cette fermeture a été réalisée en exécution de l’arrêté ministériel émis en date du 7 mars 2018 par la ministre de l’Environnement, Carole Dieschbourg.

La fermeture de l’établissement intervient suite au constat que l’établissement en question ne disposait pas des autorisations requises en vertu de la législation relative aux établissements classes. En outre, l’exploitation causait des nuisances sonores et émettait des odeurs très désagréables pour les riverains.

Il est à noter que plusieurs délais ont été accordés à l’exploitant en amont de la fermeture qui n’ont pas été respectés:

•          les délais accordés dans le cadre de la mise en demeure du 21 décembre 2017 de la ministre de l’Environnement;
•          le délai ultime (1er mars 2018) pour arrêter définitivement les activités de l’établissement qui ne sont pas couvertes par les autorisations requises.