Revitaliséierung vu WarkRenovéiert Sportshal a Schwämm vum LTEtt ageweit

Zu Waarken gouf déi renovéiert Sportshal a Schwämm vum Ettelbrécker Lycée Technique ageweit.

Mat den neien Infrastrukture ginn an Zukunft ronn 70 Prozent Energie gespuert. De Käschtepunkt läit bei 7 Milliounen Euro. An deem Kontext gouf d’Wark, déi ënnert den Infrastrukturen erduerch leeft, revitaliséiert. Virdrun war d'Baach jo zum Deel kanaliséiert ginn. De Staatssekretär am Nohaltegkeetsministère Camille Gira sot, datt d'Revitaliséierung vun der Wark ronn 2 Millioune kaschten. De Projet ass awer net fäerdeg. Et wëll ee weider no Norde fueren. Dat kascht dann nach eng Kéier 2 Milliounen Euro.

D'Camille Gira



An deem Kontext gouf dann och nieft dem Lycée e Waasserrad an der Baach installéiert, dat Stroum produzéiere soll. E Waasserrad, dat virun allem awer symbolesch ass, esou de Camille Gira. Dat well de Lycée an Zukunft nach méi op alternativ Energien setzt.  

Hei dat offiziellt Schreiwes:

Inauguration du complexe sportif rénové du et du projet de revitalisation de la Wark (08.03.2018)

Communiqué par: ministère du Développement durable et des Infrastructures / Département de l'environnement

 

En présence de la ministre de l’Environnement Carole Dieschbourg et du ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse Claude Meisch ainsi que du secrétaire d’État au Développement durable et aux Infrastructures Camille Gira, le projet de rénovation et de transformation de la piscine et du hall des sports a été inauguré. 

Il comprend une réorganisation des salles de sport et des locaux annexes ainsi qu’un assainissement énergétique de l’enveloppe extérieure afin de réduire considérablement les déperditions énergétiques.

À ceci s’ajoute une mise en sécurité avec notamment le compartimentage de la cage d’escalier principale ainsi que l’installation d’un ascenseur pour personnes à mobilité réduite desservant tous les étages.

Le projet comprend aussi la revitalisation de la Wark. Dans le tronçon concerné de la Wark à Ettelbruck, une optimisation locale d'habitats aquatiques a été le but des travaux réalisés et planifiés. Pour chaque barrage qui ne pourra pas être enlevé, des dispositifs de franchissabilité adaptés à la population des poissons typiques pour le cours d'eau sont planifiés et construits. Ces dispositifs permettront aux organismes aquatiques et aux sédiments de migrer plus librement dans le cours d'eau de surface.

Le projet comprend aussi une roue hydraulique qui sert de projet pédagogique pour le lycée. Dans les conditions d’exploitation de l’installation figureront des débits minimaux qui devront être garantis à tout moment dans la Wark.