Spendenopruff fir neien UewenStëmm vun der Strooss seet dem Ministère häerzleche Merci

An engem Schreiwes reagéiert d'Asbl op ee Communiqué vum Mëttwoch vum Ministère a seet deem häerzleche Merci.

Et hätt ee keng Demande fir den Uewe gemaach, well ee mam Ministère eigentlech un engem nach méi groussen an deiere Projet schafft, wou 90 Persounen an enger Struktur géint d'Liewensmëttelverschwendung kéinte schafen.

De Spendenopruff géif awer ganz gutt lafen an all Erwaardungen iwwertreffen.

Hei dat
offiziellt Schreiwes:

Communiqué : Le Conseil d’administration de la Stëmm vun der Strooss remercie vivement le Ministère de la Santé pour son soutien

C’est en tant que Président du Conseil d’administration de l’association Stëmm vun der Strooss que Marcel Detaille a réagi au communiqué publié hier en fin d’après-midi par le Ministère de la Santé : Il tient à féliciter son Ministère de tutelle et plus particulièrement Madame la Ministre Lydia Mutsch pour l’énorme soutien que l’association a reçu depuis sa création en 1996. Pour 2018 : ce soutien s’est traduit à la fois financièrement, puisque pour gérer ses 5 sites, l’association s’est vu délivrer un budget de 4 059 640 €, permettant entre autre de faire travailler 31,5 salariés à temps plein. Au-delà de cette aide, les collaborateurs du Ministère de la Santé se sont révélés être toujours des partenaires à l’écoute, ouvert au dialogue et aux propositions de changement.

Si aucune demande n’a été introduite auprès du Ministère de la Santé pour le financement du four professionnel à hauteur de 30 000 €, c’est pour la simple et bonne raison que l’association a un projet de beaucoup plus grande envergure avec son Ministère de tutelle: elle souhaite réaliser une structure de travail pouvant lutter contre le gaspillage alimentaire et faire travailler 90 personnes très éloignées du marché de l’emploi. Cela entraînera des dépenses bien plus importantes que celles du four.

Parce que l’Etat n’est pas en mesure de prendre en charge tous les problèmes de société et pour faire avancer plus rapidement certaines activités, comme notamment la préparation des repas au sein du restaurant social de Hollerich, le Conseil d’administration de la Stëmm vun der Strooss lance régulièrement des appels à la solidarité sociale. Par rapport au crowdfunding en cours actuellement, Marcel Detaille s’est déclaré plus que satisfait, puisque la générosité des donateurs surpasse toutes les attentes et il les en remercie.


Gesondheetsministère hat um Mëttwoch reagéiert op Spendenopruff fir neien Uewen

Et wier ee bis elo net mat enger Demande befaasst ginn, ma et wier ee bereet ze hëllefen, esou de Ministère um Mëttwoch. Domat reagéiert de Gesondheetsministère wuel och op Kriticken, déi een héiere konnt, nodeems d'Stëmm vun der Strooss wësse gedoen hat, et bräicht een en neien Uewe fir de Restaurant social zu Hollerech. Et konnt een nämlech liesen an héieren, firwat de Ministère do net einfach ënnert d'Äerm gräift.

De Ministère preziséiert dann, datt ee bis elo net mat esou enger Demande konfrontéiert gouf, ma datt ee gewëllt wier ze hëllefen.

Ausserdeem hätt een ewell eng Konventioun mat der Stëmm, déi esou op e Budget vun iwwer 4 Milliounen Euro kéim.

Hei d'Schreiwes vum Ministère um Mëttwoch den Owend:

Prise de position du ministère de la Santé par rapport à l'appel au financement participatif (« crowd-funding ») pour la « Stëmm vun der Strooss » (28.03.2018)

Communiqué par: ministère de la Santé

Le ministère de la Santé salue l'appel au financement participatif lancé récemment au bénéfice de l'asbl « Stëmm vun der Strooss », avec l'objectif d'acquérir une cuisinière multifonctionnelle pour un montant total de 30.000 €. Cette action se traduit par une démarche de solidarité qui vise à sensibiliser tous les citoyens par rapport aux plus démunis de notre société.

Le ministère de la Santé précise qu'à ce jour, aucune demande de participation au financement de cet équipement n'a été introduite par la « Stëmm vun der Strooss ».

Les services du ministère sont disposés à y donner une suite favorable le cas échéant.

Partenaire fidèle et engagé du ministère de la Santé depuis de longues années, l'asbl « Stëmm vun der Strooss » est conventionnée par le ministère de la Santé avec un budget de plus de 4 Mio € pour l'année 2018.


Virgeschicht: Hëllef fir Leit, déi hëllefen - d’Stëmm brauch dréngend en neien Uewen

Den 19. Mäerz hat RTL de Besoin no engem neie Schäffchen thematiséiert.

Spendenopruff fir neien Uewen fir Restaurant social (19.03.2018)
Hëllef fir Leit, déi hëllefen, d’Stëmm brauch dréngend en neien Uewen.


De Restaurant social zu Hollerech zerwéiert all Dag iwwer 200 Moolzechten. Vill Leit mussen dohinner iessen goen, well si nëmme schwéier iwwert d’Ronne kommen.

D’Kichenekipp huet awer Problemer, fir all déi Leit ze zerwéieren. Dem Stéphane an dem Thilo hir Kichen ass nämlech net just kleng. Et feelt hinnen och un der richteger Technik, fir uerdentlech a séier ze schaffen.

Et kommen ëmmer méi Leit op Hollerech iessen. Dat lescht Joer hu se 65 Prozent méi Moolzechte preparéiert wéi nach 2015.

Dofir hu si elo en Spendenopruff lancéiert. Domat wëlle si sech en neien Uewe kafen. Mat engem neie Schäffche kéinte se méi grouss Quantitéite virbereeden.

D’Stëmm vun der Strooss bitt de Leit hei net just e waarmt Iessen un, mä och eng Plaz, wou si sech wëllkomm fillen an ënnert d’Leit kënne goen. An dëser jovialer Atmosphär kënne si hir Suergen fir ee Moment vergiessen.



Hei d'Kontosnummer, fir en Don ze maachen:

BIC : BCEELULL
IBAN : LU63 0019 2100 0888 3000
oder iwwer ee Paypal-Link.



Communiqué vum 23. Mäerz:
Permettre à Stephane et son équipe de mieux servir les sans-abris !


Depuis 2014, le restaurant social de Hollerich ne désemplit pas. Il permet à des personnes défavorisées de prendre un repas chaud, de se reposer quelques heures et d'échanger avec des personnes avec lesquelles elles ne sont pas en contact dans la vie de tous les jours. En 2017, ce sont plus de 70 000 repas qui ont été servis et ce nombre ne cesse de progresser d'année en année. C'est la raison pour laquelle l'achat d'un four professionnel plus performant s'avère incontournable pour continuer à répondre à la demande croissante. Le prix? 30 000 €.

Pour en assurer le financement, la Stëmm vun der Strooss a trouvé un allié: Laurent Meiers, Alizée du Bus de Warnaffe, Sylvia Steisel et Laure Donk, l'équipe de Gingo, une plate forme de crowdfunding unique en son genre puisqu'elle permet à des projets ayant un impact positif sur notre société de trouver du financement et de se constituer un réseau. Gingo est ainsi le premier exemple de plateforme de philanthropie collaborative. Le principe est simple: Le donateur peut à tout moment suivre sur la plateforme l'évolution du projet qu'il a soutenu. Il peut également se constituer son portfolio de projets et y centraliser ses donations. Avec Gingo, tout le monde peut devenir philanthrope et cela à partir d'1 €.

Stephane et son équipe ont besoin d'un nouveau four !

En 2017, ce sont en moyenne 200 repas par jour qui ont été servis à Hollerich. Ce nombre ne cesse tristement de progresser. En effet, en 2015, 45 722 repas ont été servis sur l'année et 75 686 repas en 2017. Ceci représente une augmentation de 65% sur un laps de temps de 2 ans seulement. De plus, sur les 2 dernières années, la fréquentation a augmenté de 244% : alors qu'en 2015, 1 046 personnes défavorisées ont poussé les portes du restaurant social de Hollerich, le nombre a explosé en 2017 en passant à 3 599 personnes.

Stephane et son équipe préparent ces repas avec des équipements initialement prévus pour servir une centaine de clients.
Il est donc primordial et urgent de trouver une solution durable pour régler cette problématique !

À quoi va servir l'argent?

La restaurant social de Hollerich va investir dans un four professionnel. Ce nouvel équipement permettra à l'équipe en cuisine d'être plus performante et de répondre à la très forte demande.

Les dons recoltés serviront directement au financement du nouveau four professionnel fourni par la société Juckem et à la prise en charge de l'installation électrique par Schauss & Associés S.A.

Quel est l'impact ?

Le restaurant social de Hollerich vient en aide à deux catégories de personnes.

Tout d'abord, il permet aux personnes sans domicile fixe d'avoir un repas chaud et d'être en contact avec d'autres personnes. Ci-dessous, le témoignage d'un des clients du restaurant:

Deuxièmement, le restaurant social de Hollerich agit pour la réinsertion professionnelle au Luxembourg. En effet, certains de ses employés, dont Stephane, étaient au chômage auparavant. Voici l'histoire de Stephane, le chef cuisinier:

En avril, cela fera 3 ans que Stéphane travaille en tant que cuisinier au sein du restaurant social à Hollerich. Il a fait ses études en Alsace où il a décroché son diplôme dans le domaine de la restauration. Depuis 1992, Stéphane vit au Luxembourg. Jusqu'en 2012, il était employé à durée indéterminé. Ensuite, tout a basculé. Pendant un an et demi, il a vécu des allocations de chômage, et il a ensuite bénéficié d'une mesure de réinsertion professionnelle au sein de l'armée.

Pour lui, il n'y a aucune différence entre travailler dans un restaurant normal et préparer des repas pour des personnes sans domicile fixe. Ce qui compte à ses yeux, c'est de pouvoir travailler dans son domaine et surtout, d'avoir un quotidien stable. Bref, il est content que le restaurant lui donne cette opportunité, car ainsi, il n'est pas obligé de rester seul à la maison, à se demander comment il va régler ses factures.

Qui est la Stëmm vun der Strooss ?

Le restaurant social de Hollerich a été crée pour venir en aide aux personnes défavorisées. Il s'agit d'un lieu de rencontre ouvert aux personnes issues de toutes les classes sociales. Il s'agit d'un endroit où des personnes défavorisées peuvent bénéficier d'un repas équilibré pour la modique somme de 0,50 €. Les repas sont préparés par des personnes bénéficiant d'une mesure de réinsertion professionnelle. Elles sont encadrées par une éducatrice et par un cuisinier, tout deux engagés à temps plein. L'idée de ce restaurant social est de créer un espace d'échange où des personnes défavorisées rencontrent des personnes intégrées au sein de la société.

Pour soutenir la Stëmm vun der Strooss, il suffit de quelques clicks: www.gingo.community/fr/restaurantsocial. Les dons effectués sont déductibles fiscalement étant donné que l'association a le statut d'utilité publique.

Är Commentairen - Netikett


D'Commentairë gi gelueden, ee Moment w.e.g.!
Sollte se net geluede ginn, hutt der wahrscheinlech een AdBlocker lafen, dee se blockéiert. Dir misst en da sou astellen, dass en eisen Site net méi komplett blockéiert.