Aleba an LCGBHéich Gremie stinn hannert Accord de principe

De Comité d'Administration vun der Aleba stellt sech unanime hannert den Accord de principe iwwert en neie Bankekollektivvertrag.

Dat huet d'Bankenassociatioun an engem Communiqué matgedeelt, nodeems de Comité d'Administration um Dënschdeg den Owend beienee war.

En Dënschdeg krut de Comité Detailer aus dem Accord presentéiert, deen déi lescht Woch, no zéie Verhandlungen tëscht de Gewerkschaften OGBL, LCGB, ALEBA an der Bankenassociatioun ABBL, fonnt gouf. Et wier ee sech bewosst, datt dës Konventioun eng aner ass, wéi déi déi et bis ewell gouf, mä d’ALEBA hätt sech dru gehalen, datt d’Qualitéit fir d’Salariéen am Bankesecteur weider erhale bleift. Datt et hei keng bradéiert Versioun vun der Konventioun géif ginn, esou heescht et nach am Communiqué vun der Gewerkschaft. 
An der Verhandlunge stoungen an der Haaptsaach 3 Voleten am Mëttelpunkt, d’Remuneratioun, d’Schaffzäiten an d’Formatioun vun de Salariéen.

Och d’Assemblée vun den Delegéierte vum LCGB huet en Dënschdeg den Accord de Principe gutt geheescht. Dat huet d'Gewerkschaft um Mëttwoch de Moie via Communiqué bekannt ginn.

PDF: Pressecommuniqué vum LCGB

COMMUNIQUÉ DE PRESSE / ALEBA

Nouvelle CCT Banques :
le Comité d’Administration de l’ALEBA soutient l’accord de principe

Ce mardi 15 mai 2018 soir le Comité d’Administration de l’ALEBA était réuni et a décidé de soutenir,
à l’unanimité de ses membres présents, l’accord de principe relatif à la nouvelle Convention Collective des Banques 2018-2020.

Pour rappel, cet accord avait été dégagé le 9 mai dernier entre le front commun syndical ALEBA - OGBL Finance - LCGB-SESF, et l’ABBL, et portait sur les volets « classification/rémunération » (dont le paiement en juin 2018 d’une Prime de Juin augmentée de 10 %), « temps de travail » et « formation ».

Pour Gilles Steichen, en charge des négociations pour l’ALEBA « c’est une étape importante dans ce processus débuté il y a déjà près de 18 mois, et le support unanime de notre Comité d’Administration nous conforte dans les choix et les décisions que nous avons prises, durant les négociations.  Ce sera une convention vraiment différente du passé, c’est évident, mais l’ALEBA a tenu parole car sa qualité n’en sera pour autant pas bradée pour les salariés du secteur des banques, qui méritent une bonne convention collective».

Le Secrétaire Général de l’ALEBA, Laurent Mertz, indique pour sa part « qu’il y a lieu désormais de s’atteler rapidement et tous ensemble, syndicats et patronat, à la rédaction complète de la nouvelle convention collective, avant, du côté de l’ALEBA, de la soumettre à validation de ses Délégués du Personnel du secteur bancaire, comme le prévoient les statuts de notre organisation».

 

Communiqué de presse

Luxembourg, le 15 mai 2018