Konventioun signéiertA fréieren an aktuellen Post-Gebailechkeete wunnen

Dat ass geschwë méiglech an dat op 6 Plazen am Land, wou Déngschtwunnengen zu sozial-abordabele Logementer amenagéiert ginn.

© MLOG

Eng entspriechend Konventioun fir dëse subventionéierten Locatioun-Wunnraum gouf en Dënschdeg tëscht dem Fonds du Logement an der Post signéiert.

D'Wunnenge ginn an dëse 6 Postgebaier amenagéiert: zu Wecker, Useldeng, Esch-Sauer, zu Ëlwen, Keel a Réimech, zum Deel also Wunnengen iwwert Post-Guicheten. De Käschtepunkt vun der Transaktioun fir dëse Wunnraum chiffréiert sech op 6 Milliounen Euro. Alles an allem entstinn 13 Logementer, souwuel Appartementer, wéi och Eefamilljenhaiser, déi an d'Locatioun ginn.

D'Post-Servicer zu Keel an Ëlwen fonctionnéieren trotz dëser Locatioun vun de fréieren Déngschtwunnengen normal weider.




Hei dat offiziellt Schreiwes
Signature d'une convention entre POST Luxembourg et le Fonds du logement – création de logements subventionnés dans d'anciens bureaux de poste (11.09.2018)
Communiqué par: ministère du Logement / ministère de l'Économie

Le 11 septembre 2018, les responsables du Fonds du logement et de POST Luxembourg ont signé, en présence des ministres de tutelle de ces deux établissements publics, Étienne Schneider, ministre de l'Économie, et Marc Hansen, ministre du Logement, une convention qui porte sur la vente de six anciens bureaux de poste en vue de la création de logements locatifs subventionnés.

Le Fonds du logement est constamment à la recherche de bâtiments pouvant héberger des logements subventionnés. De son côté, POST gère un vaste parc immobilier, dont une partie est inoccupée. Les deux acteurs publics se sont dès lors accordés pour signer une convention qui prévoit la reprise de certains sites par le Fonds du logement. Les bâtiments, qui se situent, pour la majeure partie des cas, dans des quartiers bien desservis et centraux, seront transformés en logements. Certains hébergeront un bureau de poste au rez-de-chaussée. Le prix total de la transaction s'élève à globalement 6 millions d'euros.

Dans le cadre de ladite convention, le Fonds du logement s'est engagé à acquérir dans les mois qui viennent les sites de Remich, Kayl, Troisvierges, Esch-sur-Sûre, Useldange et Wecker. Par cette transaction, le Fonds du logement aura immédiatement huit appartements, puis, suite à des travaux de rénovation et de réaménagement, 13 logements (appartements et maisons unifamiliales) à mettre en location subventionnée. Les bureaux de poste à Kayl et à Troisvierges resteront opérationnels.

Le Fonds du logement a marqué son intérêt pour reprendre d'autres sites qui se prêteraient au développement de logements subventionnés. Une analyse détaillée est réalisée au cas par cas.

Är Commentairen - Netikett


D'Commentairë gi gelueden, ee Moment w.e.g.!
Sollte se net geluede ginn, hutt der wahrscheinlech een AdBlocker lafen, dee se blockéiert. Dir misst en da sou astellen, dass en eisen Site net méi komplett blockéiert.