"Fratello"-Treffen 36 Persounen aus prekäre Verhältnisser zu Roum beim Poopst

De "Fratello"-Treffen zu Roum mam Poopst ass en Treffen am Vatikan vu Persounen aus prekäre Liewensverhältnisser aus ganz Europa.

De Grupp vu Lëtzebuerg setzt sech aus Persounen aus prekäre Verhältnisser, virun allem Sans-Abris, zesummen an aus Benevole fir d’Begleedung. Si hu sech iwwer Wochen zesummen op dëst Treffen virbereet.

No enger Audienz beim Poopst e Freideg huet um Sonndeg de Moien um 10 Auer e Grupp vu 36 Persounen aus Lëtzebuerg mam Poopst eng Mass zum Ofschloss vun deem Treffe gefeiert.


Communiqué de presse

Les personnes en situation de précarité et d’exclusion suivent l’invitation du Pape François et prennent le chemin vers Rome

Le Pape François a invité du 11 au 13 novembre les personnes en situation de précarité de toute l’Europe à le rejoindre à Rome pour trois jours de prière, de rencontre et de partage. « Cet événement doit permettre aux personnes les plus fragiles de notre société, souvent en situation d’exclusion, de découvrir que leur place est au coeur de l’Eglise », précise l’association FRATELLO qui organise la rencontre à Rome. Aussi, l’appel du Pape a été entendu aux quatre coins de l’Europe et quelque 6.000 personnes se sont mises en marche pour Rome.

Au Luxembourg, c’est Caritas Luxembourg, à travers l’asbl Caritas Accueil et Solidarité,  qui a organisé le voyage. Une délégation de 36 personnes s’est ainsi envolée ce jeudi 10 novembre pour Rome. « Pour moi, ce voyage signifie beaucoup. » « Cela fait toute une vie que je souhaite aller à Rome » «  Je ne pensais pas avoir un jour la chance de rencontrer le Pape. » « J’aime beaucoup le Pape François. », «Même si je ne suis pas de confession catholique, ce moment de recueillement et de rencontre m’interpelle. » tels ont été les propos des participants le jour du départ.

 « Il n’est pas surprenant de voir l’enthousiasme pour l’appel du Pape. Les personnes en situation de précarité et d’exclusion ont souvent une spiritualité profonde ou sont demandeurs d’une plus grande spiritualité », souligne Fons Wagner, président honoraire de Caritas Accueil et Solidarité a.s.b.l., en charge de l’organisation du voyage pour le Luxembourg, « et c’est là un élément important que Caritas peut leur apporter outre l’aide matérielle ». Par cette activité rendue possible grâce à des dons privés et le soutien de bénévoles, Caritas Accueil et Solidarité a.s.b.l., qui gère plusieurs services d’hébergement et de logement pour personnes démunies, dont le Foyer Ulysse pour personnes sans domicile fixe, entend rendre attentif sur le fait que les besoins de première nécessité ne sont qu’un élément d’une prise en charge globale des besoins humains.

Tout au long des trois jours de rencontre, temps de prière et conférences alterneront avec la découverte de Rome. Les deux grands temps de la rencontre placée sous le thème de la miséricorde seront la grande veillée de prière présidée par le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, et la messe célébrée le lendemain à la basilique St Pierre par le Pape François. Le rencontre clôturera ainsi le Jubilé de la Miséricorde.

Suivez l’actualité du séjour à Rome via Facebook :

https://www.facebook.com/caritas.lu/?fref=ts