Lëtzebuerger SchrëftstellerverbandScheckiwwerreeschung un d'Servais Fondatioun

De Scheck gouf um Mëttwoch um 7 Auer zu Miersch an der Maison Servais iwwerreecht.

© Jean Meder
Au moment de sa dissolution, le Lëtzebuerger Schrëftsteller Verband (LSV) avait décidé de faire bénéficier la Fondation Servais pour la littérature luxembourgeoise de l’actif net résiduel de l’association.

La remise de chèque a eu lieu le mercredi 7 décembre 2016, à 19 heures à la Maison Servais à Mersch.

La présidente de la Fondation Servais, Germaine Goetzinger, entourée de plusieurs membres du Conseil d’administration de la Fondation, a remercié de leur noble geste les représentants du LSV présents à la cérémonie. Elle a promis d’utiliser l’argent reçu prioritairement à la couverture des frais engendrés par l’allocation annuelle du Prix Servais récompensant l’ouvrage le plus marquant parmi les parutions littéraires parues lors de l’année révolue.

La cérémonie de remise du chèque a été rehaussée par la présence du secrétaire d’État à la Culture, Guy Arendt, et du directeur du Centre national de littérature, Claude Conter.

© Jean Meder