Am neie Lëtzebuerger LandTrickle down

Il faut s’imaginer le marché des cafés sous forme de pyramide avec, au sommet, les propriétaires des maisons et, à la base, les travailleurs immigrés.

Les propriétaires louent aux brasseries, qui sous-louent aux bistrotiers, qui sous-sous-louent les chambres à l’étage. Au passage, chacun engrange sa marge. Cette construction immobilière serait-elle sur le point de s’écrouler ? Le projet de loi sur le bail commercial veut « assécher un commerce de la sous-location », en en interdisant la majoration. Le locataire principal ne pourra donc en principe demander plus à son sous-locataire que ce qu’il paie lui-même au propriétaire. Pourtant, les brasseries ne s’inquiétaient pas du projet de loi. Au point d’oublier de faire le suivi du dossier parlementaire.

Dat neit Lëtzebuerger Land ass vun en Donneschdeg Freideg, dem 1. Dezember un am Kiosk.