Lieserbréif vum Edouard KuttenJouer à la « Guerre froide » rapporte

Le jeudi 25 octobre 2018 l’OTAN a commencé en Norvège une des plus vastes manœuvres depuis la chute de l’URSS. Une démonstration de force sous le nom de « Trident Juncture 2018 » servant officiellement à « faire peur » à la Russie, voire même à la Chine.

En réalité, c’est un show auquel veulent participer tous les fournisseurs d’armes de l’OTAN. Il ne faut pas en oublier un, sinon c’est la pagaille dans ce scénario fictionnel, dont les « génies logisticiens militaires » veulent tirer des conclusions.

Elles se résumeront au fait que certains pays membres de l’OTAN se verront obligés de se « réarmer » et d’investir plus dans le militaire.

En Norvège il y en a qui profitent de la présence de 50.000 soldats de l’OTAN dans leur pays. Des contrats dépassant les 200 millions d’euros ont été signés par l’OTAN avec des entreprises en Norvège pour cette courte période du 25 octobre au 7 novembre 2018. De quoi faire des jaloux, les manœuvres de l’OTAN sont plus rentables sur la durée que certains évènements sportifs, et ceci sans recours aux médias.

Bref, concluons en citant J. Lewis, expert américain du site « Arms Control Wonk » (cf. Le Soir, 22.10.2018) : « La Russie va pouvoir garder ses missiles, et s’amuser à regarder l’OTAN s’entre déchirer ».

Edouard Kutten

Är Commentairen - Netikett


D'Commentairë gi gelueden, ee Moment w.e.g.!
Sollte se net geluede ginn, hutt der wahrscheinlech een AdBlocker lafen, dee se blockéiert. Dir misst en da sou astellen, dass en eisen Site net méi komplett blockéiert.