Lieserbréif vum Edouard Kutten« Procédons par élimination … »

Il faut « éliminer » les jihadistes français détenus en Irak ou en Syrie, au lieu de les faire revenir en France. Voilà l’opinion du jeune député LR (Les Républicains) Pierre-Henri Dumont dont il a fait part sur la chaîne LCP (cf. La Voix du Nord 31.01.2019). Il s’agit d’un appel à la haine, voire à la violence.

Le milieu politique français et étranger est informé depuis longtemps de ces opérations d’éliminations ciblées, évoquées en outre par Fr. Hollande dans un de ses livres. Le 15 octobre 2017 la ministre de la Défense, Florence Parly, avait dit sur Europe 1 : « Si les jihadistes (français) périssent, c’est tant mieux ». Il n’est pas étonnant alors que le 30.01.2019 le parti LR (Les Républicains) ait apporté son soutien inconditionnel à P.H. Dumont.

Les jihadistes sont des combattants français, mais ils combattent la France, « donc ils sont nos ennemis » (cf. Le Drian, ministre des Affaires étrangères).

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les Français volontaires dans les troupes SS, et il y eut des milliers, étaient aussi les ennemis de la France. Mais là, pas question de les « éliminer » ou de les « neutraliser », plus question de « Kaercher ». On les recyclait, la Légion étrangère était preneur, et bon nombre furent réintégrés « incognito » dans la société. Après la grande collaboration, ce n’était pas le moment en 1945 de remuer le couteau dans la plaie. Le temps et l’oubli instrumentalisé firent le reste.

Façon d’éliminer les souvenir gênants !

Edouard Kutten

Är Commentairen - Netikett


D'Commentairë gi gelueden, ee Moment w.e.g.!
Sollte se net geluede ginn, hutt der wahrscheinlech een AdBlocker lafen, dee se blockéiert. Dir misst en da sou astellen, dass en eisen Site net méi komplett blockéiert.