Lieserbréif vum Edouard KuttenConfiance embarrassante

La Cour de justice de la République française a jugé Ch. Lagarde, ex-ministre de l’Economie, coupable de négligence grave dans l’affaire Tapie-Crédit lyonnais (2008), négligence qui coûtait 404 millions d’euros aux contribuables français. Mais l’actuelle directrice du FMI a été dispensée de peine. Lagarde n’a d’ailleurs jamais regretté ses agissements.

Ce jugement digne d’un vaudeville est politique, jugements que la justice bourgeoise a rendus à diverses occasions et ceci non seulement en France. On ne voulait pas entacher la « réputation internationale » de Lagarde.

Ce qui est pire est le fait que les juges ont suivi à la lettre le Parquet qui fit savoir qu’une condamnation risquerait « l’accroissement possible » des plaintes contre les ministres en fonction (cf. Humanité 20.12.2016). Mais officiellement les juges ont agi dans cette affaire en leur âme et conscience sans instruction ni pression !

Unisono les 24 membres du Conseil du FMI ont exprimé leur « pleine confiance dans la capacité de la directrice générale de continuer de s’acquitter efficacement de ses fonctions » (cf. Figaro-éco 21.12.2016). Une confiance plus qu’embarrassante, si l’on sait que le FMI a pour mission de donner des leçons de gouvernance aux 147 pays membres. A sa tête se trouve maintenant une « coupable sans peine, ni regrets ». Et pendant qu’on y est on a renouvelé le mandat de 5 ans de Lagarde par avance, car la date d’échéance officielle était en février 2017.

On ne voulait pas seulement faire une « fine fleur » à Lagarde, mais grâce à ce stratagème on voulait empêcher qu’un « Non-européen » ne devienne directeur général du FMI qui depuis sa création fut toujours dirigé par des Européens. Cette « tradition » à l’arrière-goût colonial a ainsi été conservée.

La justice d’aujourd’hui n’a au fond guère changé depuis 300 ans. Citons à ce propos Jean de La Fontaine : « Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de Cour vous rendront  blanc ou noir » (cf. Les animaux malades de la peste).

Edouard Kutten



 

 

Äre Commentaire


D'Commentairë gi gelueden, ee Moment w.e.g.!
Sollten se net geluede ginn, hutt der wahrscheinlech een AdBlocker laafen, deen se blockéiert. Dir misst en dann sou astellen, dass en eisen Site net méi komplett blockéiert.