Lieserbréif vum Edouard KuttenNouvelle « machine à cash »

L’on constate à travers l’Union européenne où dominent les grandes banques une explosion des frais de tenue de compte. Il est significatif que cette augmentation de frais n’est pas accompagnée de l’apparition de nouveaux services. On sait que dans beaucoup de pays la loi oblige les gens à avoir un compte bancaire, comme par exemple en France où cette loi existe depuis 1977.

Dans certains pays les frais bancaires ont augmenté dans les dernières années d’une façon effarante. La tenue d’un compte courant en France, par exemple, avait augmenté en 2015 de 34 %, de 21 % en 2016 et elle augmentera de 13 % en 2017 (Humanité 03.01.2016).

Justifier cette tarification par des coûts de sécurisation est un leurre, de même que l’affirmation de la part des responsables des différentes grandes banques que pour eux aussi tout est devenu plus cher. Or les banques empruntent à des taux quasiment nuls auprès de BCE où le taux de refinancement est de 0,0 % depuis le 10 mars 2016 et en cas de besoins supplémentaires, le taux marginal ne dépasse pas les 0,25 %. Dans ce contexte il faudrait peut-être se poser la question à quoi a servi le renflouement financier de ces banques par l’Etat.

Pour les banques les frais de tenue de compte sont devenus un élément complémentaire  de leur bilan, particulièrement utile lorsque les normes de rentabilité ne supportent plus le moindre fléchissement.

Il ne faut pas oublier que l’argent confié aux banques ne reste pas inactif dans un coffre-fort, c’est avec cet argent que les banques travaillent et font des profits au plus grand plaisir de leurs actionnaires. Car la logique des banques consiste toujours à rémunérer le plus possible ceux-ci. Et pour cela on est toujours prêt à une petite « pirouette », fidèle au principe romain « Pecunia non olet » (l’argent ne pue pas). Une philosophie qui n’est guère faite pour calmer les inquiétudes sur l’emploi dans le secteur bancaire et financier.

Edouard Kutten



Äre Commentaire


D'Commentairë gi gelueden, ee Moment w.e.g.!
Sollten se net geluede ginn, hutt der wahrscheinlech een AdBlocker laafen, deen se blockéiert. Dir misst en dann sou astellen, dass en eisen Site net méi komplett blockéiert.