Lieserbréif vum Edouard KuttenRécompense ou compétence ?

Il y a très peu de réflexions sur les conséquences à la longue d'une politique s'attaquant au statut du fonctionnaire et privilégiant le recours aux contrats, telle qu'elle est pratiquée dans de nombreux pays de l'Union européenne. C'est une première étape vers une libéralisation à long terme qui entraînera une politisation accrue de l'administration.

Lorsqu'on recrute un agent de la fonction publique par exemple, il est supposé qu'il ait réussi un concours correspondant à un niveau de qualification. Une grille précise fixe la rémunération et son statut est fondé sur le principe de la garantie de l'emploi. Il ne peut être licencié du jour au lendemain, sauf s'il a commis une faute grave. La garantie de l'emploi permet au fonctionnaire de refuser un ordre illégal.

Le contractuel, dont la rémunération est fixée de manière libre, est plus facilement exposé au licenciement et il est facile de l'instrumentaliser politiquement. C'est plus sa fidélité que sa compétence qui est récompensée.

Ce n'est donc pas un hasard si l'on retrouve beaucoup de ces contractuels dans les milieux politiques nationaux et internationaux.
L'affaire « Benalla » a montré quel pouvoir un simple contractuel peut avoir au sein de l'Elysée. C'est à dessein que les garde-fous concernant les emplois de cabinet par exemple on été abolis en grande partie.

Un système de récompense ou un système de compétence ..., la démocratie est en jeu !

Edouard Kutten

Är Commentairen - Netikett


D'Commentairë gi gelueden, ee Moment w.e.g.!
Sollte se net geluede ginn, hutt der wahrscheinlech een AdBlocker lafen, dee se blockéiert. Dir misst en da sou astellen, dass en eisen Site net méi komplett blockéiert.