Lieserbréif vum Edouard KuttenDérapage orchestré … !?

Le client consommateur « normal » des banques ne penserait jamais qu’il y ait encore des spéculations sur les cours de monnaie, étant donné qu’officiellement on ne parle que de l’euro, du dollar et de temps en temps de la livre sterling.

Or la réalité est autre, la manipulation sur les taux de change rapporte gros. Ainsi « BNP Paribas », par exemple, a été mise à l’amende aux Etats-Unis (cf. Figaro-éco 26.05.2017) parce que ses traders avaient surtout manipulé les cours de pays émergents entre 2007 et 2013.

Il ne faut pas oublier que la valeur des transactions quotidiennes sur le marché des changes est de 5.300 milliards de dollars  La banque en question payera les 350 millions de dollars d’amende, mais les pratiques illégales sur le marché des changes ne cesseront pas pour autant. Business remains business !

En Italie deux banques vénétiennes sont en difficultés à cause d’une mauvaise gestion, il s’agit de la « Banca Populare di Vicenza » et de la « Veneto Banca » (cf. Figaro-éco 26.05.2017), mais le gouvernement italien a calmé les esprits. Les détenteurs d’obligations de ces banques ne seront pas mis à contribution. Le sauvetage passera comme d’habitude par la contribution du denier public.

Les uns regrettent, les autres s’excusent, et les dérapages bancaires continuent !

Edouard Kutten


Är Commentairen - Netikett


D'Commentairë gi gelueden, ee Moment w.e.g.!
Sollte se net geluede ginn, hutt der wahrscheinlech een AdBlocker lafen, dee se blockéiert. Dir misst en da sou astellen, dass en eisen Site net méi komplett blockéiert.