Lieserbréif vum Edouard KuttenUn aveu révélateur

Le Secours populaire en France ne chôme pas. Au contraire, chaque année en période estivale le nombre de personnes ayant recours par exemple à ses boutiques de la solidarité va en augmentant (cf. A2 13.08.2017). A se poser la question pourquoi l’on n’a pas nommé l’un de ces administrateurs bénévoles gérant avec une dextérité sans pareil cette organisation au titre du « ministre du Travail » ?

La réponse en France, comme dans d’autres pays de l’Union européenne, serait la même. A ces postes il faut des « gens d’expérience ». M. Pénicaud, nommée au poste de ministre du Travail par Macron, a ces références. L’ancienne DRH de Danone est en effet accusée d’avoir fait une plus-value boursière d’un million d’euros sur ses stock-options en 2013 (cf. Figaro-éco 01.08.2017). Il est étonnant que sa nomination n’ait pas fait plus de remous dans les milieux politiques. Ce qui est le plus inquiétant est l’aveu de la part de M. Pénicaud. Pour elle il « est normal que les dirigeants qui prennent des risques gagnent de l’argent » (cf. Figaro-éco 01.08.2017).

Encore faudrait-il savoir quels sont les risques dont en parle, que ce soit dans la grosse industrie, dans le milieu bancaire, le « risque » pour les dirigeants « virés » est de devoir sauter « en parachute doré ». Et … comme par miracle, celui-ci c’est toujours ouvert, et ceci non seulement dans le ciel de France !

Edouard Kutten



Är Commentairen - Netikett


D'Commentairë gi gelueden, ee Moment w.e.g.!
Sollte se net geluede ginn, hutt der wahrscheinlech een AdBlocker lafen, dee se blockéiert. Dir misst en da sou astellen, dass en eisen Site net méi komplett blockéiert.