Lieserbréif vum Edouard KuttenUne nouvelle terminologie

Les derniers temps une expression est devenue un terme à la mode dans le langage des milieux éco-politiques, il s’agit « de l’économie sociale et solidaire » (ESS).

Au fond rien de nouveau, déjà en 2008 l’OIT (Organisation Internationale du Travail) avait désigné l’ESS comme une voie privilégiée pour œuvrer à une mondialisation équitable.

Or la mondialisation n’est pas devenue plus équitable depuis le 10 juin 2008, étant donné qu’elle est restée un instrument dont le capital a su se servir à merveille. Il faut reconnaître qu’on lui a facilité la tâche, il n’avait qu’à profiter de certaines contradictions. Voilà que par exemple l’on retrouve parmi les défenseurs ardus du CETA de soi-disant adeptes de l’ESS.

On ne se gêne plus de se dire ouvert à l’ESS, tout en profitant des avantages livrés par les « paradis fiscaux ». Parfois cela frôle le ridicule. « Le Soir » a révélé (cf. Financité , septembre 2017) que TOTAL Belgique achète officiellement pour ses raffineries belges seulement du pétrole chez sa filiale aux Bermudes. Très louable, pourquoi pas, sauf qu’aux Bermudes il n’y a pas de pétrole !

Voilà, «l’économie sociale et solidaire » live !

Edouard Kutten



Äre Commentaire


D'Commentairë gi gelueden, ee Moment w.e.g.!
Sollten se net geluede ginn, hutt der wahrscheinlech een AdBlocker laafen, deen se blockéiert. Dir misst en dann sou astellen, dass en eisen Site net méi komplett blockéiert.