Lieserbréif vum Edouard KuttenPendant qu’on cause, le réchauffement continue … !

Qui ne se souvient pas de l’euphorie à l’occasion de la COP 21 à Paris. Depuis on a beaucoup discuté en tournant autour du pot. N. Hulot, Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire dans le gouvernement Macron, avalant une couleuvre après l’autre, a fait plus que « marche arrière ». La France ne sortira pas avant 2035 du nucléaire.

Au sein de l’Union européenne il y a toujours des centrales électriques fonctionnant au charbon, l’Allemagne, par exemple, utilise le charbon pour 40 % de la production de son énergie. Quant aux émissions de CO2 des voitures, à part les voitures toutes nouvelles sophistiquement truquées, on continue à polluer comme on peut.

La COP 23 à Bonn a bien démontré qu’on est bien loin de respecter les accords de Paris. Et de la façon où vont les choses, on ne restera pas sous la barre des 2 degrés de réchauffement, objectif prévu pour 2020.

Les catastrophes climatiques, avec les tragédies humaines qu’elles entraînent, resteront donc à l’ordre du jour. Les perdants seront les petits pays à qui manque la dynamique économique des grandes nations pour se relever après un cataclysme. Il faut savoir que dans les « pays riches » un cataclysme stimule l’économie, dont d’aucuns profitent pour s’enrichir.

Mais on n’a pas oublié les petits perdants, les îles Fidji n’ont-elles pas eu l’honneur de présider la COP 23. On n’est pas cynique pour 2 sous !

Edouard Kutten

Är Commentairen - Netikett


D'Commentairë gi gelueden, ee Moment w.e.g.!
Sollte se net geluede ginn, hutt der wahrscheinlech een AdBlocker lafen, dee se blockéiert. Dir misst en da sou astellen, dass en eisen Site net méi komplett blockéiert.