Lieserbréif vum Edouard KuttenTriste confirmation

LUCET (Luxembourg Centre for Educational Testing) (Uni Luxembourg) vient de confirmer qu’au Luxembourg l’enseignement continue à garder ses barrières sociales. C’est l’origine sociale de l’élève qui, à quelques exceptions près, influence le succès ou l’échec de l’élève. Un enseignement qui ne fait donc que refléter la société.

Rien n’a été fait du côté des responsables du MEN (Ministère de l’Education nationale) pour favoriser une plus grande équité sociale dans l’enseignement, au contraire, c’est le concept ultralibéral de l’autonomie scolaire qui a été choisi.  Ce concept met en jeu la neutralité de l’école publique et la concurrence entre lycées privés et publics ne fera qu’accentuer les différences sociales.

Quant à la démocratie scolaire interne, elle est un leurre. On vire vers une « dictature directoriale ». L’article vétuste 36 de la loi modifiée du 25 juin 2004 « … si le différend subsiste … le directeur décide » est revenu à la mode. Or l’on sait que pour « devenir » directeur, il faut être au bon moment au bon endroit avec la bonne carte de membre du bon parti en poche.

C’est grâce à ce système qu’on essaye dans l’enseignement public de déresponsabiliser les enseignants pour en faire de simples exécutants de programmes conçus par quelques spécialistes « autoproclamés » du MEN. Or ce n’est pas dans les étages supérieurs du MEN que l’on trouve les vrais spécialistes, pour cela il faut aller sur le terrain ; cela a été vrai en 1968 et cela le reste aussi en 2016.

Bref, on est en train de boycotter politiquement l’enseignement public pour en faire à la longue un enseignement de second ordre.

 

 

Är Commentairen - Netikett


D'Commentairë gi gelueden, ee Moment w.e.g.!
Sollten se net geluede ginn, hutt der wahrscheinlech een AdBlocker laafen, deen se blockéiert. Dir misst en dann sou astellen, dass en eisen Site net méi komplett blockéiert.