Finall World Triathlon SeriesBob Haller no enttäuschender Course de 44.

De Weekend ass an Australien d'Finall vun der World Triathlon Series. Mam Bob Haller war nëmmen ee Lëtzebuerger hei am Asaz.

Fir de Bob Haller ass an der Nuecht op e Sonndeg un der Gold Coast an Australien iwwert déi olympesch Distanz, d.h. 1.500 Meter schwammen, 40 Kilometer Vëlofueren an 10 Kilometer Lafen, nëmmen déi 44. Plaz erausgesprongen. De Lëtzebuerger hat e Réckstand vun iwwer 6 Minutten op de Gewënner Vincent Luis aus Frankräich. Um Podium stoungen nach de Mario Mola aus Spuenien an de Südafrikaner Richard Murray.

D'World Triathlon Series gouf um Enn vum Spuenier Mario Mola gewonnen. D'Éiereplaze ware fir de Fransous Vincent Luis an dem Australier Jacob Birtwhistle.

Bei den Damme war um Enn d'Britin Vicky Holland déi Bescht. Sëlwer a Bronz ware fir d'Amerikanerin Katie Zaferes an d'Britin Georgia Taylor-Brown.

Bei de Juniorinne war d'Eva Daniels op déi gutt 20. Plaz komm. D'Lëtzebuergerin hat e Réckstand vun 2 Minutten an 1 Sekonn.

Bei der Para-Triathlon-WM war de Joe Kurt no enger staarker Leeschtung den excellenten Drëtte ginn a konnt sech iwwert Bronz freeën.

RTL-NEWS: Parathriathlon-WM: Joe Kurt wënnt no ganz staarker Leeschtung Bronze

D'Schreiwes vum Bob Haller:

Décidément, ce n’est pas l’année HALLER !

Malgré les bourrasques de vent (à 45 km à l’heure), malgré l’eau houleuse, Bob Haller avait de bons sentiments avant le départ hier matin (heure luxembourgeoise). Et effectivement, pendant près de cinq quarts d’heure, le seul représentant grand-ducal au rendez-vous majeur de la saison, pouvait caresser l’espoir de réaliser ses objectifs : terminer à moins de 5 % du temps du vainqueur et faire un bon classement !C’est qu’à la fin de l’avant dernier tour de la course cycliste, il se retrouvait dans un premier groupe de chasse qui comportait une douzaine de gros bras, tels le Sud-Africain Murray (No 3mondial), le Danois Schilling (No 10), les frères russes Igor et Dmitri Polyansky, et on en passe, qui allaient faire la jonction avec tous les autres grands favoris dans la dernière boucle…

Au passage de la ligne d’arrivée, juste avant le parcours de la course à pied, notre compatriote manquait dans le gros paquet : très diminué par l’extrême vitesse de la compétition il avait été incapable de s’accrocher dans le dernier tour de 5 km et allait connaître une fin de course particulièrement pénible.

Alors qu’il avait effectué une nage très honorable (43e à 53 secondes) et une très courageuse course cycliste (22e temps malgré le coup de barre final), il souffrait le martyr dans la course à pied : 35’38’’, pour les 10 km, l’un des plus mauvais temps des 50 athlètes à l’arrivée.

Il se classait finalement à la 44e position, à 6’26’’ du brillant vainqueur, le Français Vincent Luis, qui se payait le luxe de lâcher sur la fin le grand favori Mola, No 1 mondial….

Pour le reste, inutile de le souligner : Bob Haller était complètement défait…


Är Commentairen - Netikett


D'Commentairë gi gelueden, ee Moment w.e.g.!
Sollte se net geluede ginn, hutt der wahrscheinlech een AdBlocker lafen, dee se blockéiert. Dir misst en da sou astellen, dass en eisen Site net méi komplett blockéiert.