Nach ni waren esouvill Lëtzebuerger Koproduktiounen an der Selektioun zu Cannes wéi dëst Joer.

Sécher ee Grond fir déi vill zefridde Gesiichter um Lëtzebuerger Pavillon.

De Premier, dee jo och responsabel fir de Film ass, huet de Weekend nämlech nach weider gutt Noriichte mat op d’Croisette bruet.

Zanter 18 Joer ass de Lëtzebuerger Pavillon déi Plaz, wou sech de Filmsecteur zu Cannes gesäit, fir ze schaffen a vun der flotter Vue op d’Mier ze profitéieren. D'Wieder huet zwar de Weekend net matgespillt, mee dofir koum de Premier Xavier Bettel mat Noriichten.

Méi Sue fir de Lëtzebuerger Film an domadder och kloer fir Lëtzebuerger Koproduktiounen, ouni déi de Secteur net kéint iwwerliewen an déi, wéi déi 4 Koproduktiounen dëst Joer op der Croisette beweisen, Lëtzebuerg op internationale Festivaller placéieren. E laangjärege Partner vu Lëtzebuerg a punkto Koproduktioun ass Irland. Ëmsou méi houfreg war de Guy Daleiden, Direkter vum Filmfong, eng nei Kooperatioun mat den Ire virzestellen, eng Kooperatioun speziell fir Regisseurinnen an Zeenaristinnen.

De Superjhemp ass elo och zu Cannes ukomm, nodeems en zu Berlin a Los Angeles war. Ob en dann elo wierklech deemnächst wäert franséisch schwätzen, bleift ofzewaarden.

Auszeechnung fir den Alain Delon

De franséischen Acteur Alain Delon gouf e Sonndeg den Owend fir säi Liewenswierk mat der Gëllener Palm geéiert. Déi 83 Joer al Filmlegende huet mat vill Emotiounen op dës Auszeechnung reagéiert, déi hie vu senger Duechter Anouchka iwwerreecht krut. Et wier e bësse wéi ee posthumen Hommage, just dass hien nach géif liewen, sou den Alain Delon.

© AFP

Wärend senger Carrière war hien net manner wéi 7 Mol an der Kompetitioun zu Cannes, mä hie gouf ni fir seng Leeschtung ausgezeechent. Eng sëlleche Feministinnen hate géint d'Decisioun protestéiert, dass den Acteur d'gëlle Palm fir säi Liewenswierk sollt kréien.  Déi amerikanesch Associatioun "Women and Hollywood" haten eng Petitioun lancéiert mam Argument, dass den Alain Delon rassistesch, homophob a fraefeindlech wier.

Schreiwes vum Gouvernement

Xavier Bettel rencontre les professionnels du secteur audiovisuel au 72e Festival de Cannes (19.05.2019)

Communiqué par: Fonds national de soutien à la production audiovisuelle Xavier Bettel, Premier ministre et ministre des Communications et des Médias, s'est rendu à Cannes du 17 au 19 mai pour rencontrer les professionnels du secteur de la production audiovisuelle et pour participer à la traditionnelle journée luxembourgeoise. Il s'est informé sur l'évolution du secteur auquel il a témoigné son soutien.

« Je me félicite de la quadruple sélection cannoise de cette année et je salue l'engagement de tous les professionnels luxembourgeois. Je suis fier que nos cinéastes soient reconnus à l'international, ce qui démontre le savoir-faire, le professionnalisme et le dynamisme de notre industrie du 7e art ».

Le ministre a également apprécié que le secteur soit prêt à se diversifier en se lançant dans les nouvelles technologies et notamment dans les coproductions en réalité virtuelle qui sont d'ailleurs bien présentes à Cannes (Cannes XR). Il a pu ainsi découvrir les 3 œuvres VR présentées sur le pavillon luxembourgeois (Ayahuasca, 7 Lives et Fever**).

Dans le cadre du traditionnel petit déjeuner de la coproduction francophone réunissant les partenaires de 5 pays (Luxembourg, Belgique, France, Suisse, Canada), le Premier ministre a échangé avec les principaux représentants français (CNC – Centre national du cinéma et de l'image animée), belges (Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel – Fédération Wallonie – Bruxelles) et suisses (Office fédéral de la Culture) au sujet des futures rencontres de coproduction francophone qui auront lieu à Luxembourg en novembre prochain.

Une rencontre avait également été programmée au pavillon luxembourgeois entre Xavier Bettel et Nathalie Roy, ministre de la culture et des communications du Québec afin d'évoquer les bonnes relations entre les 2 pays en matière de culture, de communications et de langue française.
Guy Daleiden, directeur du Fonds national de soutien à la production audiovisuelle et son homologue irlandais James Hickey (CEO Screen Ireland) ont signé en présence du ministre et de Patricia O'Brien, ambassadeur d'Irlande à Paris, un nouvel accord destiné à soutenir le co-développement de projets écrits et/ou réalisés par des femmes et ce dans le but d'accroître la représentation féminine dans l'industrie audiovisuelle.

A l'issue de la signature du traité, le Premier ministre a remis la médaille d'Officier de la Couronne de chêne à James Hickey honorant ainsi les excellentes relations bilatérales qu'il a développées avec le Luxembourg.

*Pm. 4 films sont en sélection au 72e Festival de Cannes:

Sélection officielle « Un certain regard »

• Chambre 212, long-métrage réalisé par Christophe Honoré et coproduit par Bidibul Productions.
• Les hirondelles de Kaboul, long-métrage d'animation de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec, une coproduction Melusine Productions.
• Viendra le feu, long-métrage réalisé par Oliver Laxe et coproduit par Tarantula Luxembourg (film soutenu dans le cadre des aides Cineworld).

Sélection « Quinzaine des Réalisateurs:

• The Orphanage, long-métrage réalisé par Shahrbanoo Sadat et coproduit par Samsa Film (film soutenu dans le cadre des aides Cineworld).

**Pm. Cette année, 3 projets en réalité virtuelle seront présentés au pavillon lors de la journée luxembourgeoise: Ayahuasca et 7 Lives réalisés par Jan Kounen et coproduits par a_BAHN et Fever réalisé et produit par Karolina Markiewicz et Pascal Piron (projet carte blanche soutenu par le Fonds) à découvrir en première mondiale.

Xavier Bettel rencontre les professionnels du secteur audiovisuel au 72e Festival de Cannes (19.05.2019)

Communiqué par: Fonds national de soutien à la production audiovisuelle

 

Xavier Bettel, Premier ministre et ministre des Communications et des Médias, s’est rendu à Cannes du 17 au 19 mai pour rencontrer les professionnels du secteur de la production audiovisuelle et pour participer à la traditionnelle journée luxembourgeoise. Il s’est informé sur l’évolution du secteur auquel il a témoigné son soutien.

« Je me félicite de la quadruple sélection cannoise de cette année et je salue l’engagement de tous les professionnels luxembourgeois. Je suis fier que nos cinéastes soient reconnus à l’international, ce qui démontre le savoir-faire, le professionnalisme et le dynamisme de notre industrie du 7e art ».

Le ministre a également apprécié que le secteur soit prêt à se diversifier en se lançant dans les nouvelles technologies et notamment dans les coproductions en réalité virtuelle qui sont d’ailleurs bien présentes à Cannes (Cannes XR). Il a pu ainsi découvrir les 3 œuvres VR présentées sur le pavillon luxembourgeois (Ayahuasca, 7 Lives et Fever**).

Dans le cadre du traditionnel petit déjeuner de la coproduction francophone réunissant les partenaires de 5 pays (Luxembourg, Belgique, France, Suisse, Canada), le Premier ministre a échangé avec les principaux représentants français (CNC – Centre national du cinéma et de l’image animée), belges (Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel – Fédération Wallonie – Bruxelles) et suisses (Office fédéral de la Culture) au sujet des futures rencontres de coproduction francophone qui auront lieu à Luxembourg en novembre prochain.

Une rencontre avait également été programmée au pavillon luxembourgeois entre Xavier Bettel et Nathalie Roy, ministre de la culture et des communications du Québec afin d’évoquer les bonnes relations entre les 2 pays en matière de culture, de communications et de langue française.

Guy Daleiden, directeur du Fonds national de soutien à la production audiovisuelle et son homologue irlandais James Hickey (CEO Screen Ireland) ont signé en présence du ministre et de Patricia O’Brien, ambassadeur d’Irlande à Paris, un nouvel accord destiné à soutenir le co-développement de projets écrits et/ou réalisés par des femmes et ce dans le but d’accroître la représentation féminine dans l’industrie audiovisuelle.

A l’issue de la signature du traité, le Premier ministre a remis la médaille d’Officier de la Couronne de chêne à James Hickey honorant ainsi les excellentes relations bilatérales qu’il a développées avec le Luxembourg.

*Pm. 4 films sont en sélection au 72e Festival de Cannes:

              Sélection officielle « Un certain regard »

  • Chambre 212, long-métrage réalisé par Christophe Honoré et coproduit par Bidibul Productions.
  • Les hirondelles de Kaboul, long-métrage d’animation de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec, une coproduction Melusine Productions.
  • Viendra le feu, long-métrage réalisé par Oliver Laxe et coproduit par Tarantula Luxembourg (film soutenu dans le cadre des aides Cineworld).
Sélection « Quinzaine des Réalisateurs:

  • The Orphanage, long-métrage réalisé par Shahrbanoo Sadat et coproduit par Samsa Film (film soutenu dans le cadre des aides Cineworld).
**Pm. Cette année, 3 projets en réalité virtuelle seront présentés au pavillon lors de la journée luxembourgeoise: Ayahuasca et 7 Lives réalisés par Jan Kounen et coproduits par a_BAHN et Fever réalisé et produit par Karolina Markiewicz et Pascal Piron (projet carte blanche soutenu par le Fonds) à découvrir en première mondiale.