D'Ausstellung "Written by Water" vum Marco Godinho hat op der 58. Konschtbiennale zu Venedeg e grousse Succès bei de Visiteuren.

Zanter der offizieller Erëffnung, den 9. Mee 2019, gouf d'Expo am Lëtzebuerger Pavillon vun iwwer 120.000 Persoune besicht - eng Ausstellung, déi direkt an d'A stécht. Och d'Lag huet zu der héijer Unzuel u Visiteure bäigedroen, well de Lëtzebuerger Pavillon direkt am Zentrum nieft dem Giardini-Park läit.

De 24. November geet d'Konschtausstellung a soumat d'Odyssee vum Marco Godinho op en Enn. "Written by Water" thematiséiert d'Relatioun tëscht Mënsch a Mier, eng permanent Sich no neien Horizonter.

Finissage an Degustatioun

Zesumme mam Lëtzebuerger Kënschtler Marco Godinho luet de Casino Luxembourg op de Finissage vun "Written by Water" mat enger aussergewéinlecher Degustatioun an, nämlech déi vum "Oblivion Water". Donieft ginn och 2 Konschtwierker am Kader vun "Written by Water" ausgestallt: See Another Sea a Le monde nomade de Mr Godinho.

Communiquéen

Le pavillon luxembourgeois à la Biennale de Venise a accueilli plus de 120.000 visiteurs. Un véritable succès pour le pavillon du Grand-Duché désormais installé dans l'enceinte de l'Arsenale et qui présentait Written by Water, une installation monumentale de l'artiste Marco Godinho. Depuis son inauguration officielle le 9 mai 2019, le pavillon luxembourgeois à la Biennale de Venise – 58e Exposition Internationale d'Art a connu un franc succès auprès du public. De fait, l'exposition Written by Water de l'artiste Marco Godinho a été visitée par plus de 120.000 personnes. Avec son nouvel emplacement dans l'enceinte de l'Arsenale – site d'exposition majeur qui forme, à côté des Giardini, le centre névralgique de la Biennale – le pavillon du Luxembourg a ainsi pleinement profité du flux des visiteurs.

Rappelons que pour Written by Water, Marco Godinho, artiste luxembourgeois d'origine portugaise, a choisi de se pencher, dans la continuité de sa démarche artistique, sur les relations que l'Homme entretient avec la mer. En quête permanente de nouveaux horizons, Marco Godinho est un explorateur du monde, de ses marges et de ses seuils – géographiques, politiques et philosophiques – dans lesquels lui-même évolue.

La Biennale de Venise fermera ses portes le dimanche 24 novembre 2019.

Written by Water – Finissage et dégustation.

28 novembre 2019 à 19.00 heures au Casino Luxembourg Le jeudi 28 novembre 2019, le Casino Luxembourg et Marco Godinho invitent au finissage de Written by Water avec une dégustation toute particulière, celle d'Oblivion Water (eau de l'oubli), préparée spécialement en vue de la clôture du projet de la Biennale de Venise. Oblivion Water a été pensée comme une œuvre évolutive, qui s'est étendue sur toute la durée de la Biennale (environ sept mois). La durée idéale pour faire macérer des eaux-de-vie luxembourgeoise et portugaise avec du jujube, baie importée de Corée. Ces localisations territoriales ont un sens, elles renvoient à la nationalité de l'artiste (luxembourgeoise), ses racines portugaises et celles, coréennes, de sa compagne et collaboratrice, l'illustratrice Keong-A Song.

Entre rituel d'ouverture (jour du début macération) et rituel de fin (jour de dégustation à la fin de la Biennale), et après longue macération dans une bonbonne en verre soufflée, l'eau-de-vie sera tirée et mise en bouteille ce soir-là, devant le public par les soins de la distillerie Diedenacker, avant d'être servie au verre par l'artiste. La dégustation sera accompagnée d'un assortiment de mises en bouche à base de jujube, créées par le chef Nicolas Schommer.

Les invités auront également l'occasion de redécouvrir les deux ouvrages édités dans le cadre de Written by Water : See Another Sea, une proposition visuelle et poétique qui éclaircit sur les différents voyages et collaborations réalisés par Marco Godinho pendant la préparation de Written by Water ; et, Le monde nomade de Mr Godinho de l'illustratrice Keong-A Song, qui retrace les aventures de Mr Godinho – alter ego de l'artiste en personnage illustré – sillonnant le monde dans le cadre de ses démarches artistiques.

Une monographie Marco Godinho, publiée par le Casino Luxembourg, avec des textes de Léa Bismuth, Sally Bonn, Thierry Davila, Paul di Felice, Christophe Gallois, Hélène Guenin et Béatrice Josse paraîtra fin 2019.