Dëse Samschdeg ass den 20. Anniversaire vun der "Nuit des Musées", déi lescht fir d'Suzanne Cotter.

De Mudam kritt deemno bannent 16 Joer e 4. Direkter. Nach ass net gewosst wien, just datt déi aktuell Direktesch Lëtzebuerg am Dezember verléisst, fir de Musée fir zäitgenëssesch Konscht zu Sydney an Australien ze leeden.

Zäit fir e Bilan no grad 4 Joer.

D'Caroline Mart huet si virop mat enger Ausso vun 2018, wéi se ugefaangen hat confrontéiert a sech schonn do net festleeë wollt, wéi laang se géif bleiwen. ( “Je préfère ne pas dire je m’en vais après 5 ans on ne sait jamais ce qui va arriver.)

Ce qui est la vérité dans ce que je disais il y a 4 an en fait on ne peut pas prévoir ce qui va arriver dans la vie , qui aurait prévu le Covid p ex et que l’on vit maintenant la 2ieme année de cette pandémie c’est drôle de voir ca

Covid a  Lockdown waren natierlech guer net lëschteg a vläicht huet och d’Pandemie mat eng Roll gespillt an de perséinlechen Iwwerleeungen, fir d’Offer zu Sydney unzehuelen an an hiert Heemechtsland zréckzegoen, einfach hätt si sech d'Decisioun net gemaach, mee alles an allem ...

Mission accomplie en grande partie oui

All Direkter muss sech un de Visiteurszuele moossen, mee och do ass de Bilan verfälscht duerch de Virus, an awer:

Depuis 20019 on a remarqué qu il y a plus de gens qui viennent qui veulent visiter le musée en fait ça c’est surement un indicateur  

Och méi Jonker an och nees Covid-bedéngt méi vu Lëtzebuerg, dat war awer d'Zil vun Ufank un, e Musée mat internationaler Renommee, awer virop fir d’Leit heiheem geduecht.

50% de nos visiteurs sont résidants au Luxembourg c’est absolument fondamental que le musée soit ancré dans son lieu et signifie quelque chose pour toutes les communautés qui l’entourent 

Wéi si ukoum, huet si weder Land nach Leit nach déi extra Sensibilitéite kannt a mat hirer éischter Decisioun, dem Wim Delvoye seng Kapell ofzeriichten, dann och direkt fir Risen-Opreegung gesuergt, keng bewosst Provokatioun, mee e Choix, dee se haut nach assuméiert, si wollt eng Plaz fir pedagogesch Aktivitéiten an dat war néideg an huet och groussen Uklang fonnt.

Sans regrets !  Mais j’aimerais bien, dans ma tête et si je serais restée ce serait vraiment pour travailler sur un lieu vraiment consacré, peut- être un bâtiment à part consacré à l’éducation et à la médiation ! 

D'Kapell gouf awer och ofgebaut, well d'Suzanne Cotter fest iwwerzeegt ass, dass e Musée iwwerrasche muss, virun allem fir d’Kollektioun ze valoriséieren.

C’est un travail que j’ai essayé de mener depuis mon arrivée ici  de donner au musée ce sens de dynamisme et de la vie que ce n’ est pas un endroit juste pour les objets qui restent toujours  statiques sans mouvement.

An déi Kollektioun huet si och systematesch weider ausgebaut.

On a fait entrer dans la collection une 100taine d’œuvres depuis mon arrivée dont 32 en donation.

Déi Kollektioun net just an, mee och baussent de Mauere méi visibel maachen, dat war 2019 d'Initiative “Fresh window“, d’Konzept Wanderexpo sollt bäibehale ginn.

Aussi l’idée qu’une œuvre d’art de la collection puisse être accrochée dans une école et devient un focus pour les cours sur l’art, là il y a plein de possibilités, mais c’est en cours, c’est 1 projet à continuer.

Sech ëmmer nees nei erfannen, net just Expoen, mee och Performance-Diskussiounen organiséieren zum ëffentlechen Debat bäidroen, eng Plaz sinn, déi Denkustéiss gëtt, déi Visioun ass fir si zentral.

Aussi en relation avec toute ce qui nous entoure dans le monde, en particulier le changement climatique des questions de justice sociale d’égalité des changements technologiques toutes ces questions sont très pertinentes pour nous et si on veut être un musée qui raisonne avec le public il faut les adresser.

Wéi eng Plaz am Mudam fir Artiste vun hei, wiem déngt en nach ëmmer eng kontrovers Fro.

Là on a pu  le faire avec Jean-Marie Biwer p. ex. qui a eu un énorme succès, actuellement on prépare une expo sur une génération d’artistes de Lux qui va ouvrir en novembre.

Un Talenter feelt et net, an de leschte Joren hätt d‘Kulturzeen nach eemol en immense Sprong no vir maache kënnen:

Ce que j’ai vécu ici c’est vraiment une évolution fulgurante c’est toute une écologie qui anime la culture et ça c’est très beau à voir le Mudam en fait partie mais qui est très appréciée c’est qu’on est dans un grand paysage culturel qui est en train d’évoluer , de trouver sa voie je dirais.. C’est très beau !

A wéi gesäit d’Australierin no 4 Joer de Grand- Duché, huet si sech doheem gefillt?

C’est un petit pays mais c’est un pays qui est sophistiqué, qui est complexe je dirais historiquement socialement culturellement mais ça aussi c’est sa richesse j’ai appris a vraiment l’apprécier ma vie ici a été extrêmement agréable enrichissante.

Dass den nach jonke Musée lo schonn nees en neien Direkter kritt, wier weder ideal nach ongewéinlech, si hofft, dass de Mudam eng eegen Identitéit fonnt huet, déi och en neien - wien och ëmmer et ass - derzou bréngt, an enger gewësser Kontinuitéit ze schaffen. Huet se e Rot un den nächsten?

Être à l’écoute ! Il y a énormément de subtilités ce n’est pas seulement pour arriver et diriger le musée c’est le musée au Luxembourg c’est très important les gens pas qu’au musée même mais tt ceux qui entourent le musée 

Vun der Kapell-Polemik ofgesinn, waren déi 4 Joer op d'mannst wat ee bausse mat krut roueg, si huet hir Visioune kloer gemaach an op Schinne gesat mam Conseil eens ginn an déi zu Lëtzebuerg net onüblechen, politeschen Diskussiounen evitéiert - wéi soll ee mat Politiker ëmgoen?

Rester indépendant.

Je crois fortement que les décideurs des institutions culturelles ceux qui dirigent toutes institutions culturelles ont la responsabilité d’aider à mener en fait les réflexion sur la culture ce sont nous les experts !