D'Nofro fir nei Plazen, fir Konschtwierker auszestellen, ass nach ëmmer grouss. Lo kënnt eng Galerie a Clausen bäi a presentéiert direkt e groussen Numm.

Eng Rei Galerien a Konschthaiser hunn dëst Joer hir Dieren uechter d'Land opgemaach, dës Woch koum eng weider Plaz zu Clausen derbäi. Fir den éischte Vernissage an d'Ouverture hat se eng kleng Sensatioun parat.
Joël Seiler

Op der Nr.1 vun der Rue de la Tour Jacob um Rez-de-chaussée vum Lëtzebuerger Zenter fir Architektur huet d'Galerie Faure-Beaulieu hir Ouverture gefeiert an dat mam weltbekannte franséische Kënschtler, dem Daniel Buren.

"Ça me faisait plaisir que j'allais faire une chose dans un espace qui est plus une galerie qu'un musée ou un espace public que j’ai déjà fait dans cette ville. Donc oui, je suis très heureux d'être de nouveau à Luxembourg"

Et ass deemno net fir d'éischt, dass den Daniel Buren hei zu Lëtzebuerg seng sougenannten in situ Wierker ausstellt.

Schonn an den 90er Joren war hien eng éischte Kéier am Casino an der Stad ze gesinn, och de Mudam huet e Wierk vum him an der Kollektioun.
"Ce sont des œuvres “situées” ont été réalisée en 2022 par Daniel Buren et qui sont présentés la première fois ici à Luxembourg en exclusivité," sou den Arnaud Faure Beaulieu.

D'Serie 'Oh les belles Italiennes' ass eng Weltpremière, et geet dobäi ëm dem Italiener an dem Lëtzebuerger säi léifste Kand, den Auto.

"Toutes les couleurs dans les oeuvres sont des couleurs de voitures, qui sont, comme pour les voitures dans le monde, des couleurs répertoriées et uniques pour chaque type de voitures. Et ici on a choisi des couleurs d’une partie de voitures italiennes."

Zudeem besteet déi grouss Chance, eent vun de Wierker ze kafen.

"L’exposition est ouverte à tous, pas seulement pour les collectionneurs, et les gens qui sont intéressés pourront faire une acquisition de pièces lors de l’exposition."

Avis aux Amateurs also.

D'Ausstellung geet nach bis de 24. September.