Wat de Lëtzebuerger Ausseminister Jean Asselborn freet, dierft den italieneschen Inneminister Matteo Salvini alles anescht ewéi begeeschteren ...

Zur Erënnerung: De leschte September hate sech Asselborn a Salvini zerguttstert an d'Hoer kritt, wéi de Lëtzebuerger Ausseminister op dem italieneschen Inneminister seng denigrand Aussoen iwwer Flüchtlingen reagéiert huet an zum Schluss vu senger Ripost "Merde alors!" sot.

Och wann et net Usus ass, bei Aarbechtsreuniounen de Video lafen ze loossen, hunn dem Salvini seng Leit dat gemaach gehat an d'Opnam duerno och publizéiert - inklusive "Merde alors" vum Jean Asselborn.

Dat gouf vill Trara a Publicity fir béid Politiker, un der Flüchtlingsfro scheede sech jo bekanntlech d'Geeschter ...

Nodeems den Eklat ewell zu engem Theaterstéck gefouert hat, ass et elo och nach zu enger T-Shirt-Aktioun komm, déi grad an de Medien ass. De "Spiegel" huet d'Story opgegraff an op Twitter ënnert anerem och d'Inneministesch Taina Bofferding.

D'Ironie vun der Geschicht ass nämlech, datt mam "Merde alors"-T-Shirt Sue fir Flüchtlinge gesammelt ginn: D'Sportfirma Asport huet se drécke gelooss an huet dem "Spiegel" no e Schéck iwwer ronn 10.000 Euro fir d'Asbl "Sportunity" ugekënnegt. "Sportunity" versicht, Awanderer iwwer de Sport ze integréieren.

VIDEO: "Merde alors" - Theaterstéck zu Wien
Ënnert den Invitéeë war natierlech och den Initiateur vum Titel, de Jean Asselborn, präsent.

Vun den T-Shirte mam Sprooch "Merde Alors" virum Nation-Branding-X drop gëtt et souguer eng ganz Kollektioun. Si ass beim Asport ze kréien. All T-Shirt kascht 25 Euro, 14 Euro dovu ginn u Sportunity.

Iwwer d'Campagne

Op hirer Internetsäit schreift "Sportunity" iwwer d'Campagne:

« MERDE ALORS ! » – c'est ce que Jean Asselborn, exaspéré, jette à la figure du populisme politique. Ce coup de gueule est devenu le symbole d'une Europe solidaire et humaniste. Nous sommes pour l'humanisme, la diversité et le vivre ensemble. Nous sommes fiers du Luxembourg, ce berceau de l'Union européenne. Notre pays, dont presque la moitié des habitants sont des étrangers, donne – jour après jour – l'exemple d'une diversité pacifique et enrichissante. Pour l'idée et la mise en œuvre de la campagne, nous remercions l'équipe création et organisation : Christophe Peiffer, GiGi, Will Kreutz et Frédérique Buck.

Avec la campagne « MERDE ALORS ! », nous voulons rassembler des gens qui partagent notre vision d'une Europe diverse, solidaire et humaniste. Tous les bénéfices iront à Sportunity, notre extraordinaire association, indépendante et à but non lucratif, au sein de laquelle nous œuvrons sans répit pour l'intégration de réfugiés à travers le sport. Dans l'équipe de Sportunity, nous sommes tellement fiers du Luxembourg, ce berceau de l'Union européenne. Notre pays, dont presque la moitié des habitants sont des étrangers, donne – jour après jour – l'exemple d'une diversité pacifique et enrichissante.