De Minister Lex Delles huet decidéiert, datt d'Geschäfter wärend de Solden net op de Sonndeger dierfen hir Dieren ophunn.

Vun dëser Decisioun sinn de 24. an den 31. Januar, esou wéi den 7. a 14. Februar betraff. Begrënnt huet de Minister seng Decisioun mat der aktueller Corona-Pandemie. Et erhofft ee sech, wann een d'Geschäfter sonndes zouléisst, datt manner Leit sech fir net wichteg Akeef deplacéieren.

Am Schreiwes vum Ministère gëtt dann nach präziséiert, datt d'Geschäfter sech och wärend de Solden alleguerten un déi aktuell sanitär Mesurë mussen halen. Esou dierfe kleng Geschäfter, déi manner wéi 20 Quadratmeter hunn, maximal zwee Cliente gläichzäiteg empfänken. Fir déi grouss Supermarchéen, mat enger Galerie, gëlle weider d'Mesuren aus dem Dezember 2020. D'Clientë musse weider an de Geschäfter Masken unhunn a si solle probéieren, déi néideg Distanzen zoueneen ze halen.

Fir d'CLC ass dës Decisioun awer net nozevollzéien. Et hätt een all d'Mesuren ëmgesat, fir dat d'Cliente kënnen sécher bei hinnen akafen. Donieft, wann de Sonndeg ewechfält, fäert een, datt op den aneren Dag nach méi Leit an de Butteker sinn. Grad op de Samschdeger kéint et dann dozou kommen, dann nach méi Leit an d'Geschäfter ginn, déi sech soss awer op zwee Deeg opgedeelt hätten.

De Communiqué

Annulation des ouvertures dominicales pendant les soldes d'hiver 2020/2021 (14.01.2021)
Communiqué par: Direction générale des classes moyennes Le ministre des Classes moyennes, Lex Delles, a pris la décision de retirer l'autorisation d'ouvertures dominicales pendant la période des soldes d'hiver 2020/2021. Les dates suivantes sont concernées par cette décision: le dimanche 24 janvier 2021, le dimanche 31 janvier 2021, le dimanche 7 février 2021 ainsi que le dimanche 14 février 2021, c'est-à-dire tous les dimanches de la période des soldes d'hiver 2020/2021.

Le ministre des Classes moyennes souligne dans ce contexte que «la pandémie de COVID-19 constitue un défi sanitaire et économique majeur. Afin de protéger la santé des citoyens et d'endiguer la propagation de la COVID-19, il a été décidé de retirer l'autorisation d'ouvertures dominicales pendant les soldes d'hiver 2020/2021. Cette mesure devra permettre à limiter davantage les déplacements non essentiels. Ce constat vaut surtout en période de soldes, qui incite de nombreux citoyens à prendre le temps de flâner dans les commerces, d'où la nécessité de limiter davantage les interactions sociales».

Il convient de noter dans ce contexte que l'ouverture des commerces s'accompagne de règles sanitaires strictes. La limitation d'un client par 10 m2 s'applique ainsi à toute exploitation commerciale accessible au public, quelle que soit sa surface de vente. Les petits commerces dont la surface de vente est inférieure à 20 m2 peuvent accueillir deux clients au maximum en même temps. Les centres commerciaux dont la surface de vente est égale ou supérieure à 400 m2 et qui sont dotés d'une galerie marchande doivent, depuis décembre 2020, disposer d'un protocole sanitaire à accepter par la Direction de la santé. Afin de permettre aux commerces d'accueillir leurs clients dans les meilleures conditions de sécurité possibles, le port du masque est obligatoire. Il est de plus recommandé d'assurer une distance interpersonnelle de deux mètres et de penser aux gestes barrière.

Il importe de signaler finalement que les commerces peuvent bénéficier de différentes mesures de soutien, dont l'aide spécifique pour commerce de détail en magasin, l'aide coûts non couverts, l'aide de relance ainsi que l'avance remboursable.