Den Trend aus de leschte Joren huet sech och Silvester 2019 nees däitlech confirméiert.

De Kommunikatiouns-Operateur Tango huet d'Chiffere fir d'Silvester-Nuecht presentéiert.

Bei den Date gouf et eng Hausse vu 24%, besonnesch staark war déi Augmentatioun am Date-Roaming.

Applikatioune wéi WhatsApp, Facebook, Messenger, Facetime a Snapchat wiere ganz staark benotzt ginn, heescht et am Communiqué vun Tango.

De Peak, also den aktiivsten Zäitraum, war wéi erwaart kuerz no Hallefnuecht.

Et gouf en Drëttel manner Appeller wéi nach beim leschte Joreswiessel.

D'SMSe bloufen iwwerdeems stabel.

Schreiwes vun Tango

Pour cette nouvelle année 2020, je vous prie de trouver ci-dessous un rapport de l’utilisation du réseau Tango durant la nuit de la St Sylvestre. Comme vous avez pu le constater les années précédentes nous pouvons confirmer que l’envoi des vœux de fin d’année se fait principalement via l’internet mobile. Cela devient la norme.

Cette année encore, nous observons une augmentation de l’utilisation de la data sur notre réseau de l’ordre de 24%. Comme en 2019, c’est l’utilisation de la data en roaming qui a le plus progressé avec une augmentation de 35% contre 20% pour ce qui est de la data en national. Des applications comme WhatsApp, Facebook, Messenger, Facetime et Snapchat sont, par exemple, très utilisées. De plus, on note un pic de l’utilisation de notre réseau data mobile juste après minuit de l’ordre de 50% par rapport au trafic moyen enregistré à 23h30 la même nuit. Pic dû à l’utilisation de plus en plus poussée de la Vidéo, les performances du réseau 4G+ permettant plus que jamais de rester proche des gens qui nous sont chers, même à distance. L’arrivée prochaine de la 5G devrait d’autant plus développer cette tendance.

Concernant les autres moyens de communication, ils sont toujours en baisse. La plus forte diminution revient aux appels. Nous avons pu constater 36% d’appels en moins sur notre réseau mobile après minuit par rapport au 1er Janvier 2019 à la même heure. L’utilisation des SMS, en baisse depuis 2014, reste quant à elle stable dans l’ensemble avec une baisse de 9% des SMS envoyés entre 20h et 2h et, malgré cela, un pic de SMS envoyés entre 0h et 1h en augmentation de 6% par rapport à 2019.