Depuis le 01.05.2018, nous sommes avertis :

« La distance latérale minimale à observer par le conducteur d'un véhicule automoteur lorsqu'il dépasse un cycle est d'au moins 1,50 m. » (Article 125. arrêt G.-D. du 23.11.1955, modification 9 – règl. Du 08.04.2018)

Merveilleux.

Supposons une chaussée de 4 m de largeur – la médiane est à 2 m.

Le gabarit de la voiture 1 m ou plus.

Le cycle ne serre pas le bord extrême.

Il garde une distance de 50 cm au moins.

Faisons les calculs.

Le conducteur de voiture doit donc être à 3 m (0.50 – 1 m – 1,50 m) du bord, et hop il se trouve en plein dans la trajectoire opposée.

Et quid si l'automoteur est un camion ?

Choc frontal ! – Coup de lapin.

Pas grave pour les Verts qui ont pondu ce truc – après tout, les cycles prévalent sur tout – mobilité oblige, dût-elle coûter la vie !

Ce sera encore plus idiot si on sait que le nouvel article 14 autorise les cycles à circuler sauf quelques exceptions en double file.

Et ainsi nous avons tous les jours notre lot de surprises imbéciles de la part des « Gutmensch » du parti des chauves-souris.

Gaston VOGEL