Et komme Changementer beim Busreseau RGTR. Ënner anerem gëtt eng Express-Buslinn mat wéineg Arrêten agefouert.

Fir d‘Nordstad, d‘Stad Lëtzebuerg an de Süden. Heifir sollen och extra Buscouloiren virgesi ginn.

Nei ass och e Service „à la demande“ a soll „Rufbus Service“ heeschen. Virun allem fir de ländleche Raum soll dëse Service baussent de Spëtzestonnen ugebuede ginn. Owes soll och méi laang gefuer ginn, dat bis 23 Auer. Erklärunge vum Alex Kies, Responsabel vum ëffentlechen Transport am MDDI:

AUDIO: Alex Kies, de Responsabel vum ëffentlechen Transport am MDDI

© Christophe Hochard (RTL)

Bis September 2021 soll de komplette Reseau ëmgesat sinn.
Den neie Reseau gëtt nach de Gemenge presentéiert an déi hu 6 Wochen Zäit fir hiren Avis ofzeginn.

Spéitstens am Joer 2030 wäert den RGTR Reseau dann och komplett elektresch fueren.

Eng 160.000 Leit gräifen den Dag iwwer op den RGTR- Busreseau zeréck, fir sech vun A op B ze deplacéieren.

Offiziellt Schreiwes

François Bausch présente la réorganisation du réseau RGTR (11.09.2019)
Communiqué par: ministère de la Mobilité et des Travaux publics

Le 11 septembre 2019, François Bausch, ministre de la Mobilité et des Travaux publics, a présenté la réorganisation du réseau RGTR.

Depuis 1978, le Régime général des transports routiers (RGTR), assure les services des autobus nationaux. Aujourd'hui, il figure comme le plus important fournisseur de services de transports publics au Luxembourg. Une réorganisation est devenue nécessaire au fil du temps, afin de répondre aux besoins croissants de la mobilité.

Le projet de réorganisation se compose de différentes étapes depuis l'année 2016. Des enquêtes et études ainsi que des Workshops et des Roadshows ont été effectués, afin d'étudier le réseau actuellement en place et d'y trouver une réorganisation performante afin d'optimiser les flux.

La nouvelle numérotation des lignes se compose d'une part d'un premier chiffre qui indique l'axe principal c'est-à-dire la région, vers laquelle la ligne de bus se dirige et qui est suivi de chiffres indiquant les différents types de service. On diffère ici entre lignes express, lignes régionales primaires et secondaires, lignes transversales et lignes locales. Les lignes express permettent, de relier rapidement un nombre important de personnes et de localités. Les lignes locales seront en cohérence parfaite avec les lignes express. Les lignes régionales présentent une fréquence élevée et relient leur région en desservant chaque arrêt. Les lignes transversales vont lier les agglomérations en dehors de la Ville de Luxembourg.

Les grands principes de la réorganisation se résument par un recouvrement équilibré du territoire par un réseau organisé, lisible, efficace et facilement utilisable pour les clients. De plus, les services seront prolongés jusqu'à 23 heures sur les lignes principales les samedi et dimanche soirs. En vue de tous ces changements, il nécessite une planification plus efficace des différentes infrastructures pour bus comme les voies de bus, les points d'échange et les arrêts.

Le réseau finalisé fin 2019 sera présenté début 2020 au grand public. Les premiers changements seront mis en oeuvre en mai 2020 avant que le nouveau réseau sera mis en place dans son entièreté en septembre 2021.

«Toute cette réorganisation porte sur le développement de notre pays et les besoins spécifiques, qui y résultent. Commençant par les lignes express qui, ensemble avec le réseau ferroviaire constituent les piliers principaux du nouveau réseau. De plus, les exigences des régions rurales seront prises en considération par la mise en place d'un service à la demande», précise François Bausch.