Et war e Projet vu 16 Landstroossen, déi den August iwwer sollte fir den normalen Autosverkéier gespaart ginn a méi sécher kéinte mam Vëlo genotzt ginn.

De Projet war vum Mobilitéitsminister an de Ponts et Chaussées ausgeschafft ginn, ma déi zoustänneg Gemengen hunn nach mussen hiren Accord dofir ginn. Iwwreg bliwwe sinn um Enn just nach 7 Strecken. Eng dovu gëtt just weekends an eng aner just den 1. Weekend am August gespaart.

Net zeréckbehale gouf zum Beispill d'Streck queesch duerch de Mëllerdall, duerch de Blummendall, Richtung Jonglënster. Och méi kleng Stécker, déi déi aktuell Vëlosweeër verlängert oder deels verbonnen hätten, goufe vun de Gemenge refuséiert. Zum Beispill wollt een e Stéck tëscht Lampech a Piisseng fir d'Autoe spären, deen op der nationaler Vëlosstreck vu Péiteng an d'Stad läit. D'selwecht tëscht Bëttel an Héischdref, hei wollt een e Stéck Landstrooss spären, fir d'Streck vu Veianen iwwer Iechternach op Schengen fir Vëlosfuerer méi sécher an agreabel ze fueren ze maachen.

Zu de Strecken, déi um Enn zeréckbehale goufen, gehéiert ënnert anerem déi tëscht Steebrécken a Leideleng. Hei gi ronn 2,5 Kilometer vun der Landstrooss, déi laanscht d'Autobunn leeft, gespaart. Do, wou och de sougenannte Vëloexpresswee tëscht Esch an der Stad herno soll lafen.

Och d'Streck tëscht Alzeng a Siren gëtt am August zougemaach. Si gehéiert zum europäesche Vëloswee "Eurovélo 5", deen zu Lëtzebuerg vu Maartel bis op Schengen geet. Derbäi kënnt hei och d'Fermeture vun de Strecken tëscht Siren a Mutfert an tëscht Uewersiren a Mensder.

Weider Detailer zu de Strecken, déi am August wäerte fir den normalen Trafic gespaart ginn, sollen nach publizéiert ginn. Dës weidere wëll een dann och Restauranten an Hoteller, genee wéi touristesch Attraktiounen, déi op deene Strecke leien, ervirhiewen.
De Ministère erënnert dann awer och nach dorun, dass eens ech op deene Strecken trotzdeem muss un de Code de la Route halen. Ëmmerhin dierfe Leit, déi do wunnen, Fournisseuren oder Baueren, déi do hir Felder hunn, weider do fueren.

Schreiwes vum Ministère de la Mobilité et des Travaux publics

Vëlosummer 2020 – de nouveaux itinéraires cyclables à découvrir en août (01-31.08.2020)
Communiqué par: ministère de la Mobilité et des Travaux publics Le 5 juin 2020, le ministre de la Mobilité et des Travaux publics et le ministre du Tourisme ont proposé 16 tronçons de routes étatiques qui étaient «préapprouvés» pour pouvoir être réservés aux cyclistes, aux riverains et aux bus RGTR pendant le mois d'août 2020. Au terme de deux semaines de concertations entre les communes concernées et avec les ministères susmentionnés, une offre très attractive peut être proposée à tous ceux qui voudront découvrir le Grand-Duché à vélo en août 2020. Les tronçons suivants viendront compléter et mailler les quelque 1.000 kilomètres d'itinéraires cyclables nationaux et régionaux existants:

Pontpierre-Leudelange du 1er au 31 août: ce tronçon donne un avant-goût du «Vëloexpresswee» entre Esch-sur-Alzette et Luxembourg.

Alzingen-Syren, Syren-Moutfort et Obersyren-Mensdorf du 1er au 31 août: ces tronçons permettent de relier la Ville de Luxembourg à la vallée de la Syre, puis de rejoindre la Moselle à Remich, à Wormeldange ou à Mertert.

Mondorf-Ellange du 1er au 31 août: ce tronçon relie Mondorf au niveau de Ellange à la PC7 vers Remich et à la PC11 vers la Ville de Luxembourg.

Mamer-Kopstal du 1er au 31 août et Kopstal-Schoenfels tous les samedi et dimanche en août: ce tronçon permet, les weekends, un parcours triangulaire de quelque 40 km reliant la Ville de Luxembourg à Gosseldange via la PC15 de la vallée de l'Alzette, puis Gosseldange au Lycée de Mamer via des routes fermées à la circulation par Schoenfels et Kopstal dans la vallée de la Mamer, pour rentrer en Ville par la PC13 qui traverse Bertrange et Strassen. Une variante de tracé traversant la commune de Kehlen est en cours d'élaboration.

Pont enjambant la voie ferrée entre Dommeldange et Beggen du 1er au 31 août: l'interdiction du trafic individuel motorisé en transit sécurise ce lien essentiel entre la Ville de Luxembourg et Mersch.

Sandweiler-cimetière américain: ce tronçon, qui comprend des aménagements pour cyclistes sur le carrefour du «Scheedhaff», préfigure un itinéraire cyclable en cours de planification et permet aux cyclistes en provenance de Sandweiler de relier les quartiers est de la Ville de Luxembourg ainsi que la PC1 dans la vallée de l'Alzette.

Goedange-Weiswampach-Clervaux-Enscherange, uniquement le samedi 1er août et le dimanche 2 août: ce tronçon de 27 km qui est desservi par plusieurs gares CFL permet de rejoindre le lac de Weiswampach et Clervaux depuis le nord par la «Vennbahn», et depuis le sud par Wilwerwiltz, voire Kautenbach ou Parc Hosingen.

Des cartes détaillées avec des propositions d'itinéraire, une mise en évidence des entreprises Horeca et des points d'intérêt touristiques seront élaborées et publiées par la Direction générale du tourisme du ministère de l'Économie.

Le ministre de la Mobilité et des Travaux publics et le ministre du Tourisme remercient les communes pour leur collaboration. Il est rappelé que les tronçons de route sous rubrique ne seront pas complètement sans trafic motorisé et que tous les usagers seront tenus de respecter le Code de la route.