Et ass e weidere Schratt vun der Gemeng Lëtzebuerg, fir den CO2-Gehalt op hirem Terrain erofzesetzen. Bis 2030 wëll ee just nach Elektrobusser hunn.

D'Stater Gemeng huet an hieren 24 Quartieren 31 Linnen, wouvunner der elozwou komplett mat elektreschen Bussen assuréiert kënnen ginn. En Dënschdeg goufen déi 10 nei E-Bussen um Knuedler presentéiert, déi op de Linnen 9 a 14 wäerte fueren, sou datt dës Strecke komplett elektresch vun den AVL gefuer ginn. Dës Linne fueren allebéid op den Cents a vun do op Hamm respektiv bis op Zéisseng. Op der spezieller elektrescher Borne beim Centser Waassertuerm kënnen d'Gefierer iwwerdeem nees opgelueden ginn, mä natierlech och am Depot vun de Stater Bussen.

Duerch den Asaz vun nëmmen nach E-Bussen op dësen Linne kënnen an der Moyenne eng 440.000 Liter Diesel d'Joer agespuert ginn, dëst ass d'Equivalenz vun 1.200 Tonnen Co2. D'E-Bussen hunn dann och eng Autonomie vu maximal 200 Kilometer.

Extrait Patrick Goldschmit

Bis an 10 Joer soll d'komplett Flott vun de Stater Bussen nëmmen nach elektresch fueren, ëmmerhin leeën dës Gefierer d'Joer bal 14 Millioune Kilometer zeréck.

De Communiqué vun der VDL

Service Autobus de la Ville de Luxembourg

10 nouveaux autobus 100% électriques complètent désormais la flotte AVL

En 2019, la Ville de Luxembourg avait lancé une soumission européenne pour la fourniture de 10 autobus de 12 mètres et 100% électriques. La société Volvo Bus avait remporté le marché en janvier 2020 et les autobus ont été livrés en novembre 2020.

Le mardi 15 décembre 2020, les nouveaux autobus 100% électriques de la Ville de Luxembourg ont été présentés lors d’un point presse sur la place Guillaume II en présence de Madame Lydie Polfer, bourgmestre, de Monsieur Patrick Goldschmidt, échevin responsable en matière de mobilité, de Monsieur Lex Bentner, chef du Service Autobus de la Ville, et de Monsieur Pierre Colbach, représentant du ministère de l’Économie.

La Ville de Luxembourg a de grandes ambitions en matière de réduction des taux de CO2. Un moyen important pour atteindre cet objectif est de remplacer tous les bus à essence par des bus électriques entre 2025 et 2030. Étant donné que la flotte des AVL et des sous-traitants parcourt chaque année environ 13.7 millions de kilomètres sur le réseau de la Ville de Luxembourg, une distance équivalente à une fois le tour du monde par jour (du lundi au vendredi), cela aura un impact significatif sur la qualité de l'air en ville, notamment sur les grands axes de circulation comme le boulevard Royal ou l'avenue de la Gare, et sur l'environnement en particulier par une réduction considérable des émissions toxiques.

A cette occasion, Monsieur Patrick Goldschmidt a prononcé que « la Ville fait, d’un côté, des efforts afin de rendre la capitale plus propre et plus silencieuse et, de l’autre côté, d’augmenter la qualité des transports en commun pour les usagers. Une grande étape a été franchie avec la mise en service récente du tramway jusqu’à la Gare centrale, et les mêmes efforts seront faits au niveau des autres transports en commun, notamment des bus AVL qui traversent les 24 quartiers de la capitale jour et nuit ».

Les lignes 9 et 14, premières lignes AVL entièrement électrifiées

Les 10 nouveaux bus électriques du réseau AVL seront mis en service sur les lignes 9 et 14. Étant donné qu'un bus diesel a besoin d'environ 40 litres de carburant sur 100 kilomètres, il est possible d'économiser quelque 301.000 litres de carburant par année.

Comme la sous-traitance est également présente avec des bus électriques sur les deux lignes, ceci permet d’électrifier à 100% les lignes 9 et 14 et de réaliser des économies de carburant supplémentaires. Au total, environ 440.000 litres de carburant seront consommés en moins par année, ce qui équivaut à une réduction de 1.161 tonnes de CO2 sur une distance totale de 1.1 millions de kilomètres que les lignes 9 et 14 parcourent chaque année.

Programme Opérationnel FEDER Luxembourg 2014-2020

Le Fonds européen de développement régional (FEDER) est un programme visant à contribuer à la réalisation des objectifs d’Europe 2020 pour une croissance intelligente, durable et inclusive. 50% du budget total du fonds sont consacrés à la recherche et à l’innovation et 50% à l’économie à faible teneur en carbone.

Le programme de financement se concentre principalement sur le renforcement des activités de recherche, notamment dans les secteurs identifiés dans la stratégie de spécialisation intelligente, ainsi que la promotion d'une économie à faible émission de carbone dans l’ensemble des secteurs : énergies renouvelables, efficacité énergétique dans les bâtiments et mobilité urbaine multimodale durable.

L'électrification du réseau de bus de la Ville de Luxembourg répondant parfaitement aux critères du programme FEDER, et suite à une collaboration avec le ministère de l’Économie, responsable pour la gestion du fonds au Luxembourg, la Ville a obtenu un cofinancement de quelque 3 millions d'euros sur l’investissement total pour l’acquisition des 10 nouveaux autobus électriques.

Volvo CE 7900 E – un véhicule confortable et silencieux

Les nouveaux autobus de 12 mètres de longueur peuvent accueillir jusqu’à 86 passagers. Les bus sont équipés d’une batterie de 264 kWh pour une autonomie de quelque 180 à 200 km. Grâce à leur grande flexibilité concernant le rechargement, les bus peuvent être chargés rapidement pendant les courses notamment par les bornes OppCharge comme celles à l’arrêt Cents-Waassertuerm, ou au dépôt par les prises Combo2. Un autre point fort des nouveaux autobus CE 7900 E est le système de climatisation et de chauffage permettant aux chauffeurs et passagers un confort maximal.

Plus d’informations : volvobuses.fr

Toutes les informations sur la flotte AVL sont disponibles sur vdl.lu.