An enger Woch ass den Optakt vun der 20. Editioun vun der europäescher Mobilitéitswoch.

Dëst Joer steet dës ënnert dem Thema "Beweeg dech a bleif gesond!". Aktuell hu sech 21 Gemenge fir de Projet ugemellt, ma et wier nach Sputt no uewen, huet den Transportminister François Bausch en Donneschdeg de Mëtteg op der Presentatioun betount:

Wa se dat ënnerschätzen, ënnerschätze se, datt se och deementspriechend bewäert gi vun de Wieler. D'Pandemie huet jo just eppes zum Virschäi bruecht, wat scho laang um Rulle war. Mir stelle jo all fest, wéi vill Leit mat Kanner ënnerwee si mam Vëlo sonndes, a wéi vill sech méi aktiv beweegt gëtt an d'Leit an den Uertschafte gäre Liewensqualitéit hätten, d'Stied zréck hätte fir d'Mënschen.

Extrait François Bausch

Hien huet an deem Kontext en Appell un d'Gemenge gemaach, méi Courage ze weisen a sech Konzepter ze iwwerleeën, zum Beispill fir den autofräie Sonndeg. De Minister huet donieft betount, datt d'Thema vun dësem Joer, also d'Mobilitéit a Kombinatioun mat der Gesondheet, och bei den nächste Gemengewalen en zentraalt Theema wäert sinn. Am Kader vun der Mobilitéitswoch, kënne Gemengen, déi déi dräi Krittären erfëllen, sech sougenannte "Golden Cities" nennen:

Eng ganz Woch Sensibiliséierungsaktiounen zum Theema maachen. Eng Aweiung vun enger permanenter Mesure, dat heescht, et geet net duer ze soen "Mer fueren iergendeen Dag an der Mobilitéitswoch en Tour mam Vëlo an da war et dat erëm fir ee Joer." Vill besser wier et ze soen, wärend där Woch weien ech eng nei Vëlospiste an, déi mer gebaut hunn. An dann natierlech den autofräien Dag, wou eng Haaptstrooss wärend engem ganzen Dag gespaart gëtt. Do ginn ech gär zou, datt et nach Sputt no uewe gëtt, fir sech eppes afalen ze loossen.

Grouss europäesch Stied, wéi Paräis oder Bréissel, wieren eis do e gutt Stéck viraus. Zu Lëtzebuerg géifen aktuell 40% vun den Trajeten, déi manner wéi 5 Kilometer hunn, mat motoriséierte Gefierer gemaach ginn. Wann d'Infrastrukturen do wieren, géifen déi awer och genotzt ginn, huet de François Bausch betount an d'Beispill vum Tram genannt. Wéi de gratis ëffentlechen Transport zejoert agefouert gouf, sinn nach ronn 30.000 Leit gezielt ginn, déi den Tram all Dag geholl hunn. Haut wieren et der 62.000:
 
Mer fueren natierlech antëscht bis op d'Gare, mä et ass awer eng Verdueblung bannent kierzter Zäit. An et hëlt pro Mount zou. Beim Takt si mer bei 4 Minutten. Nächst Joer am September fuere mer erop bis op Bouneweg an da wäerte mer séier an de Spëtzestonnen op den 3 Minutten Takt goen.
 
Bis 2035 wäert d'Demande u Mobilitéit dem Transportminister no ëm 40% zouhuelen. Dofir misst een et fäerdeg bréngen, aner Forme vu Mobilitéit an d'Vitrinn ze setzen an ze fërderen.

21 Gemenge maache bei der europäescher Mobilitéitswoch mat

De Communiqué

François Bausch et Louis Oberhag ont présenté le programme de l'édition 2021 de la semaine européenne de la mobilité (09.09.2021)
Communiqué par: ministère de la Mobilité et des Travaux publics / SYVICOL En date du 9 septembre 2021, le ministre de la Mobilité et des Travaux publics, François Bausch, et le vice-président du SYVICOL, Louis Oberhag, ont invité conjointement à une conférence de presse sur le programme de cette année de la semaine européenne de la mobilité. François Bausch a développé l'historique de cette campagne de sensibilisation internationale, initiée par la Commission européenne. Issue de la «Journée sans ma voiture», la semaine européenne de la mobilité ne vise pas à dénigrer la voiture comme moyen de transport. Toutefois et principalement, l'usage du transport motorisé individuel devrait être repensé et adapté aux exigences environnementales et sociétales actuelles.
Le thème annuel de la semaine européenne de la mobilité pour 2021 est «Beweeg dech a bleif gesond». Le choix du thème de cette année rend hommage aux épreuves subies par l'Europe (et le monde) pendant la pandémie de COVID-19. Il reflète également les opportunités de changement résultant de cette crise sanitaire sans précédent en Europe. Les villes et les services urbains ont mis en place des réponses créatives et résilientes à la pandémie. Cette année, la semaine européenne de la mobilité célèbre la résilience des villes et leurs réalisations, tout en cherchant à maintenir cet élan. Pour François Bausch il est évident: «Les tendances qui se sont dessinées l'année dernière, telles que le développement de la mobilité active et le recours aux mobilités à émissions faibles ou nulles, doivent être davantage encouragées.»

21 communes se sont inscrites à ce jour, dont six communes remplissent les critères pour participer à la remise des prix au niveau européen. Les critères de ce concours sont une semaine d'animation et d'information pour les habitants de la commune, l'inauguration d'une ou de plusieurs mesures permanentes et la fermeture d'une ou de plusieurs routes principales de la commune, de préférence pendant la journée du 22 septembre. Ces communes sont Bissen, Colmar-Berg, Esch/Alzette, Feulen, Mamer et Mertzig.

Un programme varié

La créativité des communes ne connaît pas de limites.

Neuf communes au total organisent une journée sans voiture en 2021. Le programme national, que vous retrouvez sur mobiliteitswoch.lu, reflète l'initiative et la créativité des communes: des journées de la mobilité, des randonnées cyclables, des présentations de voitures et vélos électriques, la distribution de croissants et cafés aux utilisateurs des transports publics et des présentations de concepts de mobilité font partie du programme des communes. Une semaine très diversifiée et ludique attend les habitants des communes participantes!

Louis Oberhag, vice-président du SYVICOL a clôturé la conférence de presse en lançant un appel aux communes:
«Nous sommes ravis de la dynamique qui est manifeste dans les communes et nous encourageons toutes les municipalités à profiter de ces derniers jours pour inscrire leur commune sur mobiliteitswoch.lu et de le faire pour le 22 septembre au plus tard. Il est de la responsabilité des communes de penser leur apport à une mobilité durable et intelligente».

Retrouvez tout le programme sur le site dédié de la semaine européenne de la mobilité www.mobiliteitswoch.lu