Et geet drëms de Fonctionnement vun de Streeween ze testen, d'Stree-Tournéeën ze fueren an och nei Chauffere mat de Camionen ze familiariséieren.

Eng ganz Partie Leit dierfte sech ewell gewonnert hunn, wéi se moies Stree-Ween gesinn hunn zirkuléieren, obwuel d'Stroossen awer nach aktuell quasi net ugezunn oder glat sinn.

Datt d'Stree-Camionen eraus sinn, ass normal, well d'Ponts et chaussées op den Autobunnen, mä och iwwer Land dës Woch Tester mécht: et gëtt awer kee Salz gestreet, mä d'Tester sinn "à sec", also dréchen.

D'Ekippen fueren Nuets tëscht 3 a moies 6 fir de Beruffstrafic net ze stéieren.

Et geet drëms de Fonctionnement vun de Streeween ze testen, d'Stree-Tournéeën ze fueren an och nei Chauffere mat de Camionen ze familiariséieren.

Notéiert gëtt och vun de Ponts et Chaussées, datt am Fall vun dréchene Stroossen am Wanter e Minimum Salz vun 5 Gramm op de Meter-carré gestreet gëtt, fir d'Ëmwelt ze schützen.

Schreiwes vu Ponts et chaussées

Salage: l'Administration des ponts et chaussées se prépare pour l'hiver (26.10.2021)
Communiqué par : Administration des ponts et chaussées

L'hiver dernier est déjà loin, le prochain s'annonce tout doucement. Il en est de même pour le salage. Afin de préparer le service hivernal pour la saison 2021/2022, l'Administration des ponts et chaussées procède à un test à sec de type «salage préventif». Le service des autoroutes ainsi que chaque service régional effectuent ces «essais à sec» à partir de cette semaine et ceci jusqu'à début novembre 2021. Afin de ne pas gêner le trafic de pointe matinal, ils se déroulent entre 3 à 6 heures du matin. Toutes les unités engagées dans les opérations de déblayage et de saupoudrage du réseau routier étatique sont concernées par ces essais.

L'objectif de ces essais consiste à vérifier le bon fonctionnement de tous les équipements, notamment des installations, des véhicules et des épandeuses ainsi que le déroulement correct des différentes procédures de déclenchement et des tournées de salage. Il s'agit aussi de familiariser nos nouveaux collaborateurs au déroulement d'une intervention de salage. Cette préparation permet de détecter d'éventuels problèmes techniques et fonctionnels.

Pour préserver au maximum l'environnement, il est à noter qu'en cas de chaussée sèche, un minimum de sel (5 grammes par mètre carré) est épandu sur une distance maximale de 5 kilomètres seulement d'une tournée complète. L'essai se fait sans chasse-neige. En cas de risque de verglas, le salage se fait avec le grammage en sel approprié.