Dëst soll net an de nächste Wochen a Méint sinn, mä kann sech gutt a gär iwwer Joren zéien.

D'EU wëll Bäitrëttsverhandlunge mat Nordmazedonien an Albanien entaméieren. Dorobber hunn sech d'Europaministeren aus de 27 EU-Staate, wärend enger Videokonferenz gëeenegt. Dat heescht awer net, datt béid Länner an de nächste Méint Member vun der EU ginn. Mee et kéint sech iwwert Joren zéien. Well iwwert dës Videokonferenz keng formell Decisioune kënne geholl ginn, mussen elo d'Haaptstied elo nach schrëftlech zoustëmmen.

Virun engem hallwer Joer hate sech nach Frankräich, Dänemark an Holland géint Bäitrëttsgespréicher ausgeschwat. Virun allem Paräis hat eng nei Prozedur gefuerdert, fir nei Memberen opzehuelen.

Mat dobäi bei de Verhandlunge war de Lëtzebuerger Ausseminister Jean Asselborn.

Communiqué

Jean Asselborn a participé au Conseil des Affaires générales (24.03.2020)

Communiqué par: ministère des Affaires étrangères et européennes

Le ministre des Affaires étrangères et européennes du Luxembourg, Jean Asselborn, a participé au « Conseil des affaires générales » (CAG) de l'Union européenne, le mardi 24 mars 2020.

La réunion informelle du Conseil, qui s'est déroulée via vidéoconférence en raison de la pandémie du Covid-19, a permis aux ministres ayant en charge les affaires européennes de se pencher sur la question de l'élargissement et de l'ouverture des négociations d'adhésion à l'Union européenne avec la Macédoine du Nord et l'Albanie.

Les ministres se sont mis d'accord sur les conclusions du Conseil relatives au processus de stabilisation et d'association et ont décidé de l'ouverture des négociations d'adhésion à l'Union européenne avec la Macédoine du Nord et l'Albanie.
Cette décision fait suite à la publication par la Commission européenne de la nouvelle méthodologie de négociation, le 5 février 2020, et des derniers rapports de suivi sur les deux pays en question, le 2 mars 2020. La Macédoine du Nord s'était vu accorder le statut de pays candidat à l'adhésion à l'UE en 2005, tandis que l'Albanie a obtenu ce statut en 2014. « Le Luxembourg se félicite de la décision d'ouvrir les négociations d'adhésion avec la Macédoine du Nord et l'Albanie », a déclaré le ministre Asselborn, en ajoutant que « cette décision représente à la fois un signal important envers les pays-candidats des Balkans occidentaux et une démonstration de la capacité continue de notre Union à prendre des décisions stratégiques dans un contexte difficile ». « Il est important de montrer aux citoyens de la Macédoine du Nord et de l'Albanie que nous ne les oublions pas en ces moments difficiles », a poursuivi le ministre Asselborn.

Enfin, le ministre Asselborn a rappelé que l'élargissement demeure fondé sur les mérites propres des pays-candidats et l'alignement sur les normes et valeurs de l'Union européenne, en particulier en ce qui concerne l'Etat de droit. A cet égard, la Macédoine du Nord et l'Albanie ont fait de nombreux efforts ces dernières années et le ministre Asselborn a conclu en affirmant qu'« aujourd'hui, nous envoyons le signal que les efforts en valent la peine et la décision positive du Conseil démontre la fiabilité de l'Union européenne comme partenaire pour la région ».