Kee Land op der Welt ass méi kompetitiv wéi Singapur. Dat geet op alle Fall aus dem neiste Ranking vum World Economic Forum ervir.

De World Economic Forum gëllt als wichtegsten Indicateur an deem Beräich.
No enger drëtter Plaz 2017 an enger Zweeter zejoert, konnt déi asiatesch Metropol dëst Joer d’USA iwwerhuelen.

Bescht europäesch Natioun ass Holland, op der 4. Plaz, hanner Hongkong, awer virun der Schwäiz.

Lëtzebuerg läit op der 18. Plaz a verbessert sech domadder ëm eng Plaz géintiwwer zejoert.

Op de leschten 3 Plazen, also den am mannsten kompetitiivste Länner op der Welt, leien d’Demokratesch Republik Kongo, de Jemen an den Tschad.

Schreiwes vun der Chambre de Commerce

Nous vous prions de trouver en pièce jointe un communiqué de presse portant sur la récente publication du rapport « The Global Competitiveness Report 2019-2020 » (GCR) par le World Economic Forum (WEF).

Le Luxembourg se positionne, en cette année 2019, à la 18ème place du classement mondial de compétitivité du World Economic Forum (WEF). Il gagne ainsi une place par rapport à l’édition précédente, conservant globalement les points faibles et surtout les points forts qui en font une des économies les plus productives au monde. Parmi ses atouts se trouve la forte présence d’une main-d’œuvre étrangère, souvent qualifiée, voire très qualifiée, qui représente 73% du marché du travail et place le Luxembourg, selon les dirigeants d’entreprises, comme un des pays où la main-d’œuvre est la plus compétente. Le rapport « The Global Competitiveness Report 2019-2020 » (GCR) met cette année l’accent sur la difficile union, mais non moins possible et nécessaire, entre croissance, inclusivité et durabilité. Si le classement du GCR est dominé par Singapour (1er), les Etats-Unis (2ème) et Hong Kong (3ème), c’est davantage vers les pays du nord de l’Europe, Suède, Danemark et Finlande notamment, qu’il faut se tourner pour trouver les exemples de politiques visionnaires à même de concilier ces trois objectifs.

Le communiqué de presse est suivi d’une annexe dans laquelle la Chambre de Commerce dresse un bilan des évolutions générales au niveau international et donne un aperçu plus détaillé des faits saillants des résultats du Luxembourg. Le présent dossier est clôturé par un encart méthodologique, le classement 2019-2020 des 30 nations les plus compétitives et les résultats détaillés du Luxembourg par indicateur de compétitivité.

Le classement du WEF mesure la compétitivité de 141 pays à partir d’indicateurs statistiques publics des Etats participants et des institutions internationales, et à partir des résultats de l’« Executive Opinion Survey », une enquête menée, au Luxembourg, sous l’égide de la Chambre de Commerce, entre février et avril 2019 auprès des décideurs économiques et des dirigeants d’entreprises.