Neie Premier ass de liberalen Alexander De Croo. De Flammänesche Politiker a fréiere Vizepremier iwwerhëlt och de Budgetsressort.

En Donneschdeg de Moien hunn d'Membere vun der neier Regierung virum Kinnek den Eed ofgeluecht, ier den neie Regierungschef am fréien Nomëtten dunn, Corona oblige, am Europaparlament seng éischt Ried gehalen huet.

Dës nei Regierung steet elo 494 Deeg no de Walen am Mee 2019. Soulaang huet et gedauert bis eng Koalitioun vun elo 7 Parteien fonnt gouf.

Nei belsch Regierung / Reportage Eric Ewald

Géint 10 Auer en Donneschdeg de Moie war de flämesche Liberalen Alexander De Croo deen Éischten, deen an den 3 Landessprooche geschwuer huet, dem Roi Philippe trei verbonnen ze sinn an d'Constitutioun an d'Gesetzer ze befollegen.

Nieft dem Premier a Budgetsminister stiechen aus der Regierungsekipp dem Alexander De Croo seng Virgängerin Sophie Wilmès vun de wallounesche Liberalen ervir, déi Ausseministesch ass, d'Verdeedegungsministesch Ludivine Dedonder vun de wallounesche Sozialisten an d'Inneministesch Annelies Verlinden vun de flämesche Chrëschtdemokraten.

Géint 14.15 Auer en Donneschdeg de Mëtteg du gouf d'Regierungserkläerung presentéiert. Déi stoung ënnert anerem am Zeeche vun der Corona-Kris, déi misst iwwerwonne ginn, a vun de villen Aarbechtsplazen, déi doduerch verluer goungen. De Regierungschef huet awer och op eng méiglech nei Infektiounswell higewisen an dorop, dass sech d'Betriber een zweete Lockdown net erlabe kéinten. Virum Hannergrond vum Virus misst méi an d'Gesondheet investéiert ginn.

De Regierungsaccord wär iwwerdeems deen ambitiéisten an der Geschicht vun der Belsch. Et wär eng grouss Steierreform virgesinn an d'Vertrauen an d'Politik misst nees hiergestallt ginn.

Et soll deemno an der belscher Politik zu engem Broch mat der jéngster Vergaangenheet kommen. Et bleift ofzewaarden, wat d'flämesch Extremisten dovun halen.

Iwwersiicht vun den neie Ministeren

PS

Pierre-Yves Dermagne: Vice-Premier ministre et ministre de l'Economie et du Travail

Karine Lalieux: ministre des Pensions, de l'Intégration sociale, de la Lutte contre la pauvreté et des Personnes handicapées, en charge de Beliris

Ludivine Dedonder: ministre de la Défense

Thomas Dermine: secrétaire d'État à la Relance et à la Politique scientifique, en charge du Plan National d'Investissement Stratégique

MR

Sophie Wilmès: Vice-Première ministre et ministre de Affaires étrangères, des Affaires européennes, du Commerce extérieur et des Institutions biculturelles

David Clarinval: ministre des PME, des Classes moyennes, des Indépendants, de l'Agriculture et des Affaires institutionnelles

Mathieu Michel: secrétaire d'État à l'Agenda digital, au Numérique, à la Simplification administrative, à la Protection de la vie privée et à la Régie des bâtiments

Ecolo

Georges Gilkinet : Vice-Premier ministre et ministre de la Mobilité

Zakia Khattabi : ministre de l’Environnement et du Climat

Sarah Schlitz : secrétaire d’État à l’Égalité des chances et du genre et de la diversité

CD&V

Vincent Van Peteghem : Vice-Premier ministre et ministre des Finances

Annelies Verlinden : ministre de l'Intérieur

Sammy Mahdi : secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration

Open Vld

Vincent Van Quickenborne : Vice-Premier ministre et ministre en charge de la Justice et de la Mer du Nord

Eva De Bleeker : secrétaire d'Etat au Budget et des Consommateurs

sp.a

Frank Vandenbroucke : Vice-Premier ministre et ministre de la Santé publique et des Affaires sociales

Meryame Kitir : ministre de la Coopération au développement et en charge de la politique des Grandes villes

Groen

Petra De Sutter : Vice-Première ministre et ministre de l'Administration et des Entreprises publiques

Tinne Van der Straeten : ministre de l'Energie