An der Gemeng Leideleng hunn d'Leit e Sonndeg net nëmmen fir d'Europaparlament ofgestëmmt, mä et gouf och ee consultative Referendum ofgehalen.

D'Bierger sollten driwwer ofstëmmen, ob d'Gemeng an de Walbezierk Zentrum soll wiesselen. Aktuell fält d'Gemeng Leideleng nach ënnert de Walbezierk Süden.

D'Initiativ fir de Walbezierk ze wiesselen, war vun der Oppositioun am Gemengerot ausgaangen, déi sech op der Lëscht "Zesumme fir Leideleng" regroupéiert haten.

59,41 Prozent hu sech fir de Wiessel ausgeschwat. Elo wier et un de Parteien um Krautmaart dëse Fuerderungen nozekommen, heescht et an engem Schreiwes vun der Gemeng. D'Parteie géifen esou ee Schratt awer als problematesch gesinn, ma éischter fir eng Reform vum ganze Walsystem plädéieren. Dat sollten d'Politiker an der Chamber dann am Kader vun der Verfassungsreform maachen, schreift d'Gemeng.

No Koplescht ass et déi 2 . Gemeng, déi Bezierk wéilt wiesselen.

Hei dat offiziellt Schreiwes

La parole a été donnée aux citoyens de Leudelange et une majorité de 59,41% s’est exprimée en faveur d’un changement de la circonscription électorale du Sud vers le Centre. Nous constatons qu’après Kopstal, où 63 % des électeurs s’étaient exprimés en faveur d’un tel changement, il y a dès à présent au moins deux communes dans lesquelles les électeurs ne sont plus satisfaits du découpage du système électoral actuellement en vigueur.

Même s’il ne s’agit que d’un référendum consultatif, nous appelons les partis représentés au sein de la Chambre des Députés à prendre en compte les résultats des référendums de Leudelange et de Kopstal. Les grands partis ont dit qu’un changement de la circonscription de Leudelange et de Kopstal est problématique. Selon eux, il faudrait plutôt songer à une réforme globale du système électoral.

La révision de la constitution doit être l’occasion de discuter une réforme globale du système électoral pour tenir compte des changements de la société luxembourgeoise des 100 dernières années.

Pour l’équipe de « Zesumme fir Leideleng »,