D'Land am Weste vun Afrika ass eent vu siwen afrikanesche Länner, an deene Lëtzebuerg intensiv Entwécklungshëllef leescht.

De Senegal läit nëmmen op der Plaz 162 vun 188, wat d'Entwécklung ugeet. Och wann de politesche System déi lescht Zäit stabel ass, sou huet d'Land dach vill opzehuelen. Virun allem an de Beräicher Gesondheet, Educatioun, Ëmwelt a Wirtschaft. Eng Lëtzebuerger Delegatioun ronderëm de Grand-Duc Henri ass den Ament op der Plaz fir sech e Bild ze maachen. Empfaange gouf de Grand-Duc vum senegalesesche President Macky Sall.

D'Ile de Gorée, eng fréier Insel fir Sklaven an Deel vum UNESCO-Weltkultur-Patrimoine, stoung e Sonndeg fir den éischten Dag vum Grand-Duc Henri senger offizieller Visitt am Senegal um Programm. Mat dobäi waren och eng Kooperatiouns-, eng Wirtschafts-, an eng Ëmweltdelegatioun. Um Tour iwwert déi historesch Insel gouf de Lëtzebuerger Grupp esou munches iwwert d'Vergaangenheet vum Senegal gewuer. Ma och déi aktuell Defie vum Land sinn op der Ile de Gorée gutt visibel.

AUDIO: Offiziell Visitt am Senegal: 1. Dag / Reportage Pierre Jans

Mat engem klengen Boot goung et vum Militärhafen op d'Ile de Gorée. De Grand-Duc Henri ass esou Reesen gewinnt, ma den häerzlechen Empfang vun den Awunner war wuel besonnesch.

Op der nächster Statioun awer absolutt Rou. D'Haus vun de Sklaven ass dat Gebai op der Insel wou d'Leed vun de Senegalesen während der Zäit vun der Sklaverei nach am beschten ze spieren ass. Opmierksam lauschtert de Grand-Duc de Wierder vum Guide no. D'Sklaverei huet enorm villen Afrikaner d'Liewe kascht. Dee Chiffer géing gutt a gär bei ronn 150 Milliounen Doudege leien.

Och den Direkter vun der Chambre de Commerce Carlo Thelen hunn dës Wierder impressionéiert. Och d'Leit op der Insel wieren an deem Kontext immens emotional. Et mierkt ee wéi déif dat bei de Leit sëtzt a wéi d'Leit deemools gelidden hunn.

D'Leit vun der Gorée liewen an der Haaptsaach vum Tourismus. Lokal Wirtschaft gëtt et hei net vill. Vill Leit vun der Insel sichen e bessert d'Liewen um Festland zu Dakar. Dat selwecht siche vill Leit vun Dakar an Europa. Logesch Konsequenz: D'lokal Economie muss nees ugekuerbelt ginn. Och mat Hëllef vum Grand-Duché, erkläert d'Staatssekretärin am Wirtschaftsministère Francince Closener. D'Ausgangspositioun dofir ass gutt, de Senegal huet schonn immens vill Efforte gemaach.

Lëtzebuerg bréngt d'Kompetenzen an deene Beräicher hei an d'Regioun. Doduerch géif de Senegal och fir Lëtzebuerger Entreprisen interessant. Och där sinn der iwwregens e puer mat heihi gereest.

Hei dat offiziellt Schreiwes fir den 1. Dag:

Visite officielle de S.A.R. le Grand-Duc en république du Sénégal (21-23.01.2018) – Journée du 21 janvier 2018

Communiqué par: Service information et presse du gouvernement

 

En début d’après-midi du 21 janvier 2018, S.A.R. le Grand-Duc et sa délégation ont été accueillis officiellement à l’aéroport militaire Léopold Sédar Senghor de Dakar par le président de la république du Sénégal, Macky Sall.

Étaient également présents à l’accueil le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne, le président du Haut Conseil des collectivités territoriales, Ousmane Tanor Dieng, la présidente du Conseil économique, social et environnemental, Aminata Tall, ainsi que d’autres membres du gouvernement et de l’Assemblée nationale.

Après les honneurs militaires et l’interprétation des hymnes nationaux, le chef d’État luxembourgeois et le président de la république du Sénégal ont passé en revue les troupes. Cet accueil officiel a été suivi d’un entretien entre les deux chefs d’État.

S.A.R. le Grand-Duc, accompagné du ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire, Romain Schneider, de la ministre de l’Environnement, Carole Dieschbourg, de la secrétaire d’État à l’Économie, Francine Closener, et du ministre de la Culture de la république du Sénégal, Abdou Latif Coulibaly, s’est ensuite rendu sur l’île de Gorée, située à 3,5 km dans la baie de Dakar.

La délégation officielle a été accueillie à l’embarcadère par le maire de la commune d’arrondissement de Gorée, Augustin Emmanuel Senghor, et saluée par un accompagnement musical, plus précisément des rythmes de tambours, et par la population locale qui compte un peu plus de 1.000 habitants.

Le programme culturel prévoyait une visite guidée de l’île de Gorée qui a compté parmi les points de convergence majeurs de la traite négrière en Afrique de l’Ouest du XVe au XIXe siècle. L’île est inscrite au patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco depuis 1978. Elle se caractérise par une architecture variée, avec notamment les maisons des anciens marchands d’esclaves et les quartiers sombres où étaient entassés les esclaves. Ainsi, la délégation officielle a visité entre autres la Maison des esclaves, construite vers 1780, mais aussi l’église Saint-Charles Borromée.

Lors d’une cérémonie de décoration à la place du Souvenir, le chef d’État luxembourgeois a été élevé au rang de pèlerin-ambassadeur de la mémoire de Gorée, la plus haute distinction de l’île, par Augustin Emmanuel Senghor. Elle a été suivie par la cérémonie d’apposition d’une plaque nominative en souvenir de la visite sur l’île de S.A.R. le Grand-Duc.

De retour à Dakar, une réception en présence du chef d’État luxembourgeois, de Romain Schneider, de Carole Dieschbourg, de Francine Closener, des délégations officielle et économique, et de la communauté luxembourgeoise au Sénégal a clôturé cette première journée de la visite officielle.

Arrivée vum Grand-Duc Henri
D'Land am Weste vun Afrika ass eent vu siwen afrikanesche Länner an deene Lëtzebuerg intensiv Entwécklungshëllef leescht.

Am Kader vun der Staatsvisitt soll och de mëttlerweil véierte Kooperatiounsaccord ënnerschriwwe ginn.

Eng Enveloppe vu ronn 65 Milliounen iwwer déi nächst fënnef Joer stellt Lëtzebuerg fir d'Entwécklungshëllef am Senegal bereet. Zanter gutt 30 Joer kooperéiert de Grand-Duché mam westafrikanesche Land. Haaptzil ass et och dës Kéier d'Pauvretéit vun der Populatioun ze reduzéieren. Natierlech wéilt een awer a bestëmmte Beräicher Accente setzen, seet de Kooperatiounsminister Romain Schneider.

Am Senegal géif et deemno nach vill ze maache ginn. D'Land ass ëmmerhin nëmmen op der Plaz 162 vun 188 wat d'Entwécklung ugeet. Ronn zéng Lëtzebuerger ONG'e sinn am Senegal aktiv. D'Lëtzebuergesch Zesummenaarbecht mat den Autoritéiten an Hëllefsorganisatiounen op der Plaz hätt sech scho gelount.

Genee dowéinst ass och d'Ëmweltministesch Carole Dieschbourg mat an de Senegal geflunn. D'Visitt vun engem Site zu Saint-Louis, bei deem d'Envergure vun der Erosioun besonnesch visibel sinn, dierft si besonnesch interesséieren. Ma och de Romain Schneider huet ënnert de ville Rendezvousen, déi während dëser Visitt um Programm stinn, seng Favoritten.

Vun e Sonndeg bis en Dënschdeg ass fir eis de Pierre Jans op der Plaz. Um Radio an och owes op der Tëlee gi dir reegelméisseg iwwer dës Staatsvisitt informéiert.

Visite officielle de S.A.R. le Grand-Duc en république du Sénégal (21-23.01.2018)

Communiqué par: Service information et presse du gouvernement

 

Sur invitation du président de la république du Sénégal, Macky Sall, S.A.R. le Grand-Duc se rendra pour une visite officielle au Sénégal du 21 au 23 janvier 2018. Il sera accompagné du ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire, Romain Schneider, de la ministre de l’Environnement, Carole Dieschbourg, et de la secrétaire d’État à l’Économie, Francine Closener. Une mission économique aura lieu en marge de la visite officielle. 

Rappelons que le Sénégal fait partie du cercle restreint des sept pays partenaires de la coopération luxembourgeoise, avec des premières relations de coopération au développement qui remontent à 1987. Le programme sera jalonné de rendez-vous et de visites qui permettront à la délégation officielle d’aborder toute l’étendue des relations entre le Sénégal et le Luxembourg, ceci tant sur les plans politico-diplomatique que de la coopération au développement, du commerce et aussi d’un point de vue culturel et social. Les différentes étapes de la visite officielle se dérouleront successivement à Dakar, sur l’île de Gorée à Diamniadio, à Mbour et à Saint-Louis.

Dimanche 21 janvier 2018

En début d’après-midi, S.A.R. le Grand-Duc et sa délégation seront accueillis officiellement à l’aéroport militaire Léopold Sédar Senghor de Dakar par le président de la république du Sénégal, Macky Sall, en présence des représentants des corps constitués de la république et des autorités sénégalaises.

Par la suite, le chef d’État luxembourgeois, accompagné de Romain Schneider, de Carole Dieschbourg, de Francine Closener et du ministre de la Culture de la république du Sénégal, Abdou Latif Coulibaly, se rendra sur l’île de Gorée.

Le programme culturel prévoit une visite guidée de l’île de Gorée qui figurait parmi les principaux points de convergence de la traite négrière en Afrique de l’Ouest du XVe au XIXe siècle. L’île est inscrite au patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco depuis 1978.

Lors d’une cérémonie de décoration, le chef d’État luxembourgeois sera élevé au rang de pèlerin-ambassadeur de la mémoire de Gorée, la plus haute distinction de l’île, par le maire de la commune d’arrondissement de Gorée, Augustin Emmanuel Senghor. Aura lieu ensuite la cérémonie d’apposition d’une plaque nominative en souvenir de la visite sur l’île de S.A.R. le Grand-Duc. 

De retour à Dakar, une réception en présence du chef d’État luxembourgeois, de Romain Schneider, de Carole Dieschbourg, de Francine Closener, des délégations officielle et économique ainsi que de la communauté luxembourgeoise au Sénégal clôturera cette première journée de la visite officielle.

Lundi 22 janvier 2018

Le deuxième jour de la visite officielle, S.A.R. le Grand-Duc, Romain Schneider, Carole Dieschbourg, Francine Closener et la ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du Développement des téléservices de l’État, Khoudia Mbaye, se rendront à Diamniadio, nouveau pôle urbain situé à une trentaine de kilomètres de la capitale Dakar, où ils assisteront à un forum économique organisé conjointement par les chambres de commerce luxembourgeoise et sénégalaise ainsi que l’Agence sénégalaise pour la promotion des investissements et des grands travaux (APIX).

En fin de matinée, la délégation officielle, accompagnée par le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, visitera le Centre régional pour la Santé et le Développement en Afrique de l’Ouest d’Enda-Santé. Ce dernier est situé au sein du conservatoire botanique d’ENDA. S.A.R. le Grand-Duc et le ministre Romain Schneider y dévoileront une plaque commémorative. Pour rappel, Enda-Santé, en partenariat avec l’ONG luxembourgeoise Stop Aids Now/Access met actuellement en œuvre la troisième phase du projet «Frontières et vulnérabilités au VIH/sida en Afrique de l’Ouest», financé par le Luxembourg.

S.A.R. le Grand-Duc, Romain Schneider et Francine Closener visiteront également le Marché Kermel, ravagé par un incendie en 1993 et restauré grâce au soutien du Luxembourg et de la Commission européenne.

Cette visite sera suivie d’une rencontre privée du chef d’État luxembourgeois avec l’ancien président de la république du Sénégal, Abdou Diouf, et de son épouse Élisabeth Diouf.

De leur côté, les ministres Romain Schneider et Carole Dieschbourg ainsi que la secrétaire d’État Francine Closener rencontreront leurs homologues pour passer en revue les relations bilatérales en matière de coopération au développement, d’économie, de protection du climat et de l’environnement ainsi que les grands dossiers de l’actualité internationale.

Le soir du 22 janvier, S.A.R. le Grand-Duc sera accueilli au palais présidentiel par le président de la république du Sénégal, Macky Sall, pour une entrevue, suivie d’une réunion élargie en présence des ministres Romain Schneider et Carole Dieschbourg, ainsi que de la secrétaire d’État Francine Closener.

À l’issue de la réunion, Romain Schneider et le ministre de l’Économie, des Finances et du Plan de la république du Sénégal, Amadou Bâ, signeront, en présence des deux chefs d’État, le 4e programme indicatif de coopération (PIC IV, 2018-2022) entre le Grand-Duché de Luxembourg et la république du Sénégal.

Cette deuxième journée se clôturera par un dîner de gala offert par Macky Sall en l’honneur de S.A.R. le Grand-Duc.

Mardi 23 janvier 2018

Le troisième jour de la visite officielle, S.A.R. le Grand-Duc, Romain Schneider, Carole Dieschbourg, Francine Closener se rendront à Saint-Louis en compagnie du Premier ministre Mahammed Bon Abdallah Dionne.

Après leur accueil par le gouverneur de la Région de Saint-Louis, Alioune Aïdara Niang, et le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement et maire de Saint-Louis, Mansour Faye, ils visiteront le Centre de formation professionnelle de Saint-Louis, en présence du ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat, Mamadou Talla. Figurant parmi les principaux partenaires dans le secteur de la formation et de l’insertion professionnelles, le Luxembourg accompagne le Sénégal depuis 2003 dans une réforme profonde visant la modernisation du système de formation professionnelle et technique, de l’apprentissage et de l’artisanat.

Par la suite, la délégation visitera, en présence du ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, le Centre hospitalier régional (CHR) de Saint-Louis, appuyé depuis longue date par le Luxembourg, notamment à travers l’instauration d’un système d’accueil et de gestion des urgences.

Le chef d’État luxembourgeois, Romain Schneider, Carole Dieschbourg et Francine Closener se rendront également dans le quartier saint-louisien de Guet-Ndar, afin de constater les conséquences désastreuses de l’érosion côtière sur les rives de la Langue de Barberie, avant de visiter le chantier de construction d’une digue de protection le long de la Langue de Barbarie.