De Xavier Bettel huet eng Delegatioun vun der Jugend-Beweegung "Youth for Climate" gesinn.

Op d'Strooss ze goe fir eng Cause, schéngt et ze bréngen: No der Klima-Maniff vun dausende Jonken an der Stad gouf e Méindeg eng Delegatioun vu "Youth for Climate" vum Staatsminister Bettel empfaangen.

Ob et nach weider esou Maniffe ginn, sief dohigestallt, mä allemol sot sech de Xavier Bettel ganz oppe fir d'Doleancë vun de Jonken an d'Suergen ëm de Klimawandel.

Eng annoncéiert konkret Mesure ass déi, datt et wäerten an de Lycéeën eng Partie Gespréichsronnen a Consultatioune ginn, fir esou mat den zoustännege Regierungsmemberen an den Dialog ze kommen. Haaptsujet: d'Ophëtzen vun der Atmosphär.

Dës interaktiv Gespréichsfore ginn zesumme mat der Nationaler Schüler-Konferenz organiséiert. Déi Jonk sollen esou mat Regierungsmemberen diskutéiere kënnen.

© ME

Offiziell Matdeelung

Xavier Bettel rencontre une délégation du mouvement Youth for Climate Luxembourg et annonce une série de débats autour du la lutte contre le réchauffement climatique avec les jeunes

Communiqué par: ministère d'État / Ministère d'État Le 25 mars 2019, le Premier ministre, ministre d'Etat, Xavier Bettel a rencontré une délégation du mouvement Youth for Climate Luxembourg à l'Hôtel de Bourgogne. Ce mouvement est à l'origine de la marche pour le climat, qui a rassemblé le 15 mars derniers plusieurs milliers de jeunes à Luxembourg-ville afin de manifester en faveur de la lutte contre le changement climatique et la préservation de la planète.

Lors de l'entrevue, le Premier ministre a rassuré les jeunes que le gouvernement est sensible à leurs doléances et arguments et qu'il les soutient dans leur engagement parce que le gouvernement est persuadé que les actions en faveur de la protection du climat doivent être menées dans tous les domaines et par tous les acteurs de notre société.

Xavier Bettel a rappelé aux jeunes que son gouvernement a initié des mesures en faveur de la protection de l'environnement en général et du climat en particulier. « Je salue la forte mobilisation de jeunes en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique mais je tiens aussi à signaler que cela fais plus de cinq ans que ce gouvernement a décidé d'œuvrer en faveur de lutte contre le réchauffement climatique, de la protection de l'environnement et de la préservation des ressources naturelles. »

Le 8 février 2019, le conseil de gouvernement a ainsi adopté le projet du plan national intégré climat et énergie, plan ambitieux qui définit les objectifs du Luxembourg en matière de réduction de CO2, d'énergies renouvelables et d'efficacité énergétique à l'horizon 2030. L'amélioration de l'efficacité énergétique et la promotion des sources d'énergies renouvelables constituent les fondements de la politique climatique luxembourgeoise et de la transition énergétique. Le plan prévoit ainsi une réduction des émissions de gaz à effet de serre, un objectif compris entre 50% et 55% en 2030 par rapport à 2005, une politique de réduction continue en matière des ventes de carburants, une nouvelle mobilité favorisant les transports en commun et l'électromobilité de même qu'une amélioration de l'efficacité énergétique des bâtiments et une hausse de la production des énergies renouvelables.

En outre, le plan prévoit également une participation de la population à l'enjeu de la protection du climat, qui se fera entre autres sous forme d'une consultation publique. Lors de l'entrevue, Xavier Bettel a annoncé aux représentants de Youth for Climate que de telles consultations seront organisées avec la Conférence nationale des élèves au sein des établissements scolaires afin de permettre aux jeunes d'entrer dans un dialogue constructif avec les membres du gouvernement au sujet de la question du réchauffement climatique et des mesures à adopter pour freiner ce phénomène.

© ME