D'lëtzebuergesch Kooperatioun hëlleft dem Hôpital de Panzi am Kongo, geréiert vum Dr. Denis Mukwege. Hie krut 2018 de Friddensnobelpräis.

De Gynekolog Dr. Mukwege engagéiert sech géint sexuell Gewalt géint Fraen an operéiert Affer vu Folter a Mutilatiounen. Lëtzebuerg ënnerstëtzt de Bauprojet vum Spidol mat 5 Milliounen Euro. Et soll ëmgebaut a besser op d'Prise en charge vu Vergewaltegungsaffer adaptéiert ginn. Dorënner versteet een de medezineschen, de psychologeschen, de sozio-ekonomeschen an de juristesche Suivi.

Offiziellt Schreiwes vum Kooperatiounsministère

Paulette Lenert, ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire, a confirmé le soutien de la Coopération luxembourgeoise au projet d’adaptation de l’hôpital de Panzi en République démocratique du Congo, qui est géré par le Dr. Denis Mukwege, détenteur du prix Nobel de la Paix et du prix Sakharov pour son engagement contre les mutilations génitales faites aux femmes en République démocratique du Congo.

Le Luxembourg contribuera 5 millions d’euros au projet de construction, qui vise à adapter l’hôpital à l’approche holistique que met en œuvre le docteur Mukwege pour la prise en charge de victimes de viol comme crime de guerre. Ce modèle se base sur quatre piliers, notamment la prise en charge médicale, le suivi psychologique, socio-économique et juridique.

Le Luxembourg est le premier bailleur international à confirmer son soutien. Le docteur Mukwege s’est montré touché: «L’apport du Luxembourg fera une vraie différence pour servir les femmes dans le besoin.» La Croix-Rouge luxembourgeoise, qui s'engage pour la mobilisation des ressources, a élaboré le plan directeur, qui sera mis en oeuvre par LuxDev, agence d’exécution de la Coopération luxembourgeoise, seront impliquée dans la mise en œuvre du projet.