Wéinst Bloalgen ass et vun elo u verbueden am Wäiswampecher Séi ze bueden. Dat huet den Ëmweltministère um Dënschdeg de Mëtteg matgedeelt.

Des weidere réit de Ministère Déiere kee Wassser aus dem Séi drénken ze loossen a kee Fësch aus dem Séi z’iessen.

Wat de Stauséi ugeet bleift de Verbuet op der Plage « Rommwiss » bestoen. Op deenen aneren offizielle Plagen däerf een „fir den Ament“ weider an d’Waasser.

Zu Rëmerschen goufen iwwerdeems keng Bloalgen observéiert, och do därf een also nach weider schwamme goen.

Wéinst der Verbreedung vun de Bloalgen zu Wäiswampech an op e puer Plazen am Stau, ginn elo méi Prouwe geholl.

Offiziellt Schreiwes

Présence d'algues bleues dans les eaux de baignade luxembourgeoises: Aggravation de la situation au lac de Weiswampach (10.09.2019)
Communiqué par: ministère de l'Environnement, du Climat et du Développement durable / Administration de la gestion de l'eau Suite à l'apparition d'efflorescences de cyanobactéries dans le lac de la Haute-Sûre au niveau de la plage «Rommwiss», la surveillance des eaux de baignade a été intensifiée.

• Lac de Weiswampach

Dans ce contexte, une prolifération de cyanobactéries dans le lac de Weiswampach a été détectée. La présence des espèces Microcystis sp. et Anabaena sp. a été confirmée par le Centre de recherche LIST. Celles-ci peuvent provoquer des problèmes de santé chez l'homme et les animaux suite à la production de toxines. En effet, une concentration de 10 µg/l de microcystine a été mesurée dépassant ainsi le seuil d'alerte de 4 µg/l.

De ce fait, une interdiction de baignade et de toute activité nautique doit être prononcée avec effet immédiat pour le lac de Weiswampach.

Par ailleurs, l'Administration de la gestion de l'eau, en concertation avec la Direction de la santé, recommande au public de:
- ne pas laisser les chiens et autres animaux domestiques boire l'eau du lac,
- ne pas consommer les poissons pêchés.

• Lac de la Haute-Sûre

L'interdiction de baignade et de toute activité nautique qui a été prononcée le 27.08.2019 pour la plage «Rommwiss» doit être maintenue. En ce qui concerne les autres plages officielles de baignade situées au lac de la Haute-Sûre la baignade y reste, à ce stade, autorisée.

• Étangs de Remerschen

En ce qui concerne les étangs de Remerschen aucune prolifération de cyanobactéries n'y a été observée et la baignade y reste, à ce stade, autorisée. Toute interdiction éventuelle sera signalée au public via la presse.

L'Administration de la gestion de l'eau tient par ailleurs à rappeler que la situation actuelle concernant les eaux de baignade (le lac de la Haute-Sûre, le lac de Weiswampach et les étangs de Remerschen), peut être suivie sur son site internet (www.waasser.lu). Des dépliants portant sur la thématique des cyanobactéries peuvent également y être téléchargés.