Den 9. August gouf et en Tornado hei am Land. Alles an allem goufe knapp 170.000 Euro ausbezuelt.

Eragereecht goufe 60 Demanden, wouvun der awer bis ewell just 23 vun der zoustänneger Kommissioun evaluéiert goufen.

Deemno goufen 13 Demanden net ugeholl, well d'Schied entweder vun der Assurance iwwerholl goufen, d'Schied net eligibel waren, zum Beispill um Auto oder dem Gaardenhaischen, oder well d'Schied net um Haaptwunnsëtz vun der concernéierter Persoun waren.

De Rescht vun deene 60 Demandë waren net komplett a sinn dowéint en suspens.

Well och nach nom Stéchdatum vum éischten November Demanden erakomm wieren, hätt een den Delai op Mäerz nächst Joer verréckelt.

Hei dat offiziellt Schreiwes:

Suite aux intempéries du 9 août 2019 dans le sud du Luxembourg, le gouvernement a mis à disposition une aide sociale afin de soutenir les personnes frappées par la tornade dans les communes de Pétange et de Käerjeng.

Les personnes sinistrées ont pu introduire une demande d'aide sociale – aide destinée au rééquipement de première nécessité - auprès du ministère de la Famille, de l'Intégration et à la Grande Région.

Le ministère a reçu à ce jour 60 demandes d'aide sociale, dont 23 ont été évaluées par la Commission des secours sociaux demandés à la suite de catastrophes naturelles qui est composée de représentants du ministère de la Famille, de l'Intégration et à la Grande Région, de l'Administration des contributions directes, du ministère de l'Intérieur, de l'Inspection générale des finances, de l'Administration des bâtiments publics, du ministère de l'Économie, du Service d'économie rurale, de l'Administration des services techniques de l'agriculture et du Commissariat aux assurances

À ce jour, 10 ménages se sont vu octroyer une aide financière d'un montant total de 168.606 euros.

13 demandes ont été refusées pour les raisons suivantes:
• Prise en charge des dégâts par l'assurance.
• Dégâts non éligibles (voiture, abri de jardin, pergola, clôture...).
• Résidence secondaire.

37 dossiers sont incomplets et restent en suspens.

Dès que les pièces requises auront été fournies par les demandeurs d'aide sociale, ces dossiers seront transmis à la commission des secours sociaux demandés à la suite de catastrophes naturelles. Celle-ci siégera de nouveau au cours de la deuxième semaine du mois de décembre.