Ob an der Stad, am Mëllerdall oder an de Wéngerten: wärend 6 Weekender kann ee kulinaresch Spezialitéiten op verschiddene Plazen am Land entdecken.

"Mënschen, Regiounen an Ekonomie": sou heescht déi nei Strategie, fir den Tourismus zu Lëtzebuerg ze promouvéieren, déi e Freideg de Moie vum zoustännege Minister op der Plëss virgestallt gouf. Tourismus soll net just Selbstzweck sinn, ma och e wirtschaftlechen Impakt op déi ganz Regioun hunn, huet de Lex Delles betount. Ënnert dem Motto "Vakanz genéissen" soll dëse Summer dat Kulinarescht an de Mëttelpunkt gestallt ginn. De Minister ass awer och op d'Situatioun vum Secteur no 2 Joer Pandemie agaangen.

Nei Tourismusstrategie / Rep. Fanny Kinsch

Mat der neier Strategie huet ee sech dogéint entscheet, de Grand-Duché als Ganzt ze vermaarten. Zil ass et, spezifesch Gruppe vu Reesender unzeschwätzen. "Lëtzebuerg mécht net méi eng generell Campagne an Italien zum Beispill oder a Spuenien zum Beispill. Mir schwätze vu cibléierten Touristen, déi mer wëllen unzéien, déi och hei zu Lëtzebuerg, an dat ass och e wichtege Bestanddeel vun der Strategie, déi och zu Lëtzebuerg kënne fannen, wat se sichen."

Dozou gehéiert zum Beispill de sougenannten Aktiv-Tourismus. Am Éislek gouf dofir un der Infrastruktur vun de Wanderweeër geschafft an eng Rei Kaarten erausbruecht. De Paul Ihry, Gestionnaire vu Visit Éislek erkläert: "Du sinn eben all d'Weeër iwwerschafft ginn iwwert déi lescht Joren, mir hunn awer och gekuckt, am Service-Beräich, dat heescht, mir hu gekuckt, d'Betriber mat anzebannen, Tourist-Info mat anzebauen, datt eben alles dat, wat de Wanderer sicht, datt en dat am Éislek fënnt."

Fir dës Touristesaison wëll de Ministère iwwerdeems besonnesch fir d'Lëtzebuerger Kiche Reklamm maachen, sou de Lex Delles. All Regioun huet seng kulinaresch Spezialitéiten ewéi och am Pavillon op der Plëss ze gesinn ass, deen nach bis e Samschdeg den Owend fir de Public op ass. E groussen Iessdësch wäert am Summer wärend 6 Weekender duerch d'Land reesen. Mëttes an owes kënnen all Kéier 100 hongreg Gäscht do Plaz huelen a sech vu Käch aus der Regioun verwinne loossen. Éischt Statioun ass d'Wiss bei den Dräi Eechelen an der Stad. Duerno geet et an de Mëllerdall an de Bësch an op d'Musel an d'Wéngerten.

"Et ass en Dësch, dee wäert wärend 6 Weekender duerch d'ganzt Land reesen, all Kéier samschdes a sonndes. En Dësch fir 100 Leit, wou een da mëttes oder owes déi 2 Deeg kann iessen, fir déi regional Produite kënnen ze genéissen. Op där enger Säit natierlech och mat regionale Käch, déi do wäerten hire Menü proposéieren, op där anerer awer natierlech och op ganz spezielle Plazen."

Wéinst der Covid-Pandemie louch den Tourismus weltwäit broch. Lëtzebuerg ass do keng Ausnam, och wann de Staat vill Betriber mat Hëllefen iwwer Waasser hale konnt, ewéi den Tourismusminister Lex Delles betount huet. Déi Hëllefe lafen awer Enn Juni aus.

"Mir gesinn esouwuel op de Sichmaschinnen, dass Lëtzebuerg als touristesch Destinatioun ganz vill gesicht gëtt. Dat heescht, do klamme mer mat ronn +2% all Woch, wou no Lëtzebuerg gesicht gëtt, op där anerer Säit gesi mer et awer och mat den Nuitéen, wou et säit Mäerz/Abrëll awer rëm däitlech besser gaangen ass, souwuel an der Stad wéi an de Regiounen."

D'Tourismusbranche géif zanter Mäerz nees besser lafen. De Januar an de Februar wieren nach schwiereg gewiescht, ma elo hätt ee ganz positiv Signaler, sou de Lex Delles.

Schreiwes

Lex Delles a présenté la nouvelle stratégie touristique luxembourgeoise: «Mënschen, Regiounen an Ekonomie: de wäertorientéierten Tourismus als aktiven Dreiwer fir méi Liewens- an Openthaltsqualitéit» (20.05.2022)
Communiqué par : Direction générale du tourisme

Le secteur du tourisme a un impact économique et social considérable. Il est non seulement créateur d'emploi et moteur économique, mais il a en même temps une fonction centrale pour l'amélioration de la qualité de vie des résidents, des frontaliers et des touristes, ainsi que pour le développement durable du Luxembourg. Compte tenu du fait que notre société et le tourisme ont connu des évolutions fulgurantes au cours des dernières années et que les exigences d'une offre touristique moderne et durable évoluent constamment, la Direction générale du tourisme a décidé d'élaborer de manière participative une nouvelle stratégie touristique, qui a été présentée par le ministre du Tourisme, Lex Delles, en date du 20 mai 2022.
Sous le Leitmotiv «Mënschen, Regiounen an Ekonomie: de wäertorientéierten Tourismus als aktiven Dreiwer fir méi Liewens- an Openthaltsqualitéit», la nouvelle stratégie se concentre sur trois catégories d'objectifs:
• Améliorer la qualité de vie: le tourisme créera une valeur ajoutée tangible pour les résidents, les frontaliers et les touristes.
• Passionner les visiteurs: la satisfaction des visiteurs sera maintenue à un niveau élevé et des expériences authentiques et surprenantes dépasseront les attentes des visiteurs. Pour ce faire, il est important de tenir compte des tendances et des évolutions actuelles.
• Renforcer l'économie: grâce à des acteurs professionnels et des entreprises performantes, le tourisme en tant que secteur économique sera soutenu et renforcé.
Afin de promouvoir le tourisme conformément à ces objectifs, la nouvelle stratégie a défini six champs d'action centraux:
• Une offre moderne et riche en expériences: l'objectif consiste à adapter l'offre existante aux besoins actuels, en particulier dans le tourisme actif, gastronomique et culturel. Pour ce faire, les besoins des visiteurs, les attentes en matière de qualité ainsi que les nouvelles tendances seront davantage prises en compte.
• Des entreprises attractives et résilientes: le but est de promouvoir les entreprises touristiques en développant un service de conseil, en encourageant les investissements et en attirant un personnel qualifié. Il s'agit ainsi de garantir que les entreprises touristiques puissent répondre aux exigences modernes.
• Une qualité de séjour durable et accessible pour tous: les dimensions écologique, économique, sociale et culturelle de la durabilité sont prises en compte dans l'offre touristique, ce qui améliorera la qualité de vie des touristes, des résidents et des frontaliers.
• Une digitalisation inclusive et orientée vers l'utilisateur: l'objectif est de continuer à promouvoir les initiatives de digitalisation existantes. La digitalisation est considérée comme une condition de base d'une offre touristique moderne.
• Une collaboration de confiance et des réseaux forts: le but est de mettre en place une étroite coopération entre les acteurs du secteur du tourisme, afin d'encourager un échange constructif tout en impliquant la population.
• Une mise en œuvre ciblée: une vérification cohérente de la mise en œuvre des objectifs stratégiques est indispensable. Une implémentation efficace des objectifs ainsi qu'une saisie continue des principales données touristiques sont ainsi visées.
Le ministre du Tourisme, Lex Delles, a indiqué dans ce contexte qu'«un investissement dans le tourisme correspond toujours à un investissement dans la qualité de vie des habitants. La nouvelle stratégie touristique profitera donc aux touristes, aux résidents, aux frontaliers et aux entreprises du secteur. Dans ce contexte, je tiens à remercier tous les acteurs qui ont participé à l'élaboration de la nouvelle stratégie touristique luxembourgeoise.»
L'édition 2022 de la campagne touristique «Lëtzebuerg, dat ass Vakanz» tient compte de la nouvelle stratégie et vise notamment à créer une offre touristique authentique de haute qualité adaptée aux besoins des visiteurs. La campagne se focalise cette année sur le tourisme gastronomique avec le projet «Vakanz genéissen», qui consiste à rassembler cent personnes autour d'une table, installée sur des sites touristiques idylliques. En tant qu'installation mobile, la table sera montée et démontée à six endroits différents pendant les weekends du 23 juillet au 28 août 2022. Concoctés par des chefs locaux, les dîners permettront de savourer des produits régionaux et de mettre en valeur les savoir-faire du terroir national (www.vakanz-geneissen.lu). «Lëtzebuerg, dat ass Vakanz» comprend également les projets suivants: «Vëlosummer», l'ouverture à travers tout le pays d'itinéraires privilégiés pour les cyclistes ; «Movewecarry.lu», le transport de bagages pour les randonneurs et cyclistes ; «Guide For One Day», la possibilité de faire découvrir des lieux insolites en tant que guide d'un jour.