Alleguerten d'Homeoffice-Deeg, déi e Frontalier bis Enn 2022 leescht, ginn also net bei déi 25-Prozent-Reegelung vun der EU dobäigezielt.

Déi europäesch Legislatioun gesäit u sech vir, datt e Frontalier, dee méi wéi 25 Prozent vun senge Schaffstonnen ausserhalb vu sengem Aarbechtsland gemaach huet, seng Affiliatioun vun der Securité sociale a sengem Heemechtsland misst bezuelen an net, wéi soss, a sengem Aarbechtsland. Dës Reglementatioun gouf 2020 wéinst Corona ausgesat. Domadder wollt een op EU-Niveau et Frontalieren erméiglechen, ouni méiglech negativ Nieweneffekter méi Deeg am Homeoffice ze maachen. D'EU hat sech op dës Ausnam gëeenegt, fir d'Verbreede vum Coronavirus anzedämmen.

Ufank vun dësem Joer gouf annoncéiert, datt dës Reegelung de leschten Dag am Juni géif auslafen. Ma wéinst den aktuell awer héijen Zuele vu Coronafäll hunn d'Membere vun der "Commission administrative pour la coordination des systèmes de sécurité sociale de l’Union européenne" decidéiert, fir dëst Auslafen net op den 30. Juni ze fixéieren, mä eng Iwwergangsphas vu 6 Méint, also bis den 31. Dezember 2022, z'erméiglechen.

Dat huet de Ministère vun der Sécurité sociale e Freideg matgedeelt. Et gëtt am Schreiwes awer präziséiert, datt dës Ausnam aktuell just fir de Beräich vun der Sécurité sociale gëllt. De steierleche Volet, wou et mat all Nopeschland vu Lëtzebuerg en aneren Accord gëtt, läit an der Kompetenz vum Finanzministère an ass duerch dës Decisioun net ausser Kraaft gesat.

De Communiqué

Période transitoire jusqu'à fin de l’année concernant le télétravail en matière d’affiliation à la sécurité sociale des travailleurs frontaliers (24.06.2022)

Communiqué par : ministère de la Sécurité sociale

 

Suite à la situation exceptionnelle due à la crise de la COVID-19, il avait été décidé de ne pas prendre en compte les journées de télétravail liées à la crise de la COVID-19 pour la détermination de la législation de sécurité sociale applicable aux travailleurs frontaliers. Cette disposition exceptionnelle prend en principe fin le 30 juin 2022.

Néanmoins, les membres de la commission administrative pour la coordination des systèmes de sécurité sociale de l’Union européenne ont décidé de la mise en place d’une période transitoire de 6 mois prenant cours le 1er juillet 2022 et se terminant le 31 décembre 2022. Lors de cette période transitoire, une tolérance administrative sera appliquée, permettant aux travailleurs frontaliers de continuer à effectuer le travail sous forme de télétravail à partir de leur domicile, sans craindre de changer d'affiliation de sécurité sociale en cas de dépassement du seuil de 25% prévu dans la législation européenne.

Cette disposition ne s’applique que pour le domaine de la sécurité sociale. Les accords en matière de la fiscalité sont de la compétence du ministère des Finances.