Hien hat eng Entrevue mat senger norwegescher Homologin Anniken Huitfeld zu Oslo.

Et gouf doriwwer diskutéiert, wéi een d‘Relatiounen tëscht béide Länner ka verdéiwen, notamment am Beräich vun den erneierbaren Energien.

RTL

Ausserdeem huet de Lëtzebuerger Chefdiplomat seng Rees genotzt, fir den Affer ze gedenke vun den Terrorattacken zu Oslo an Utoya 2011, genee wéi der Attack déi lescht Woch op Leit an enger Bar zu Oslo.

Hei dat offiziellt Schreiwes:

Sur invitation de la ministre des Affaires étrangères du royaume de Norvège, Anniken Huitfeldt, le ministre des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn, a effectué le 4 juillet 2022 une visite de travail à Oslo.

La visite de travail a tout d'abord permis de faire le point sur les relations bilatérales entre le Luxembourg et la Norvège ainsi que les moyens de les renforcer davantage, notamment dans le domaine de l'énergie renouvelable.

Par la suite, les ministres Asselborn et Huitfeldt ont eu une discussion approfondie sur les principaux sujets d'actualité européenne et internationale, dont notamment la guerre menée par la Russie en Ukraine et ses conséquences pour l'Europe. Dans ce contexte, les ministres ont constaté une large convergence de vues. En effet, en tant que partenaires de longue date, tant au sein de l'OTAN qu'au sein d'autres organisations internationales, le Luxembourg et la Norvège partagent les mêmes valeurs sur un bon nombre de dossiers.

Les ministres ont eu un échange de vues sur le soutien fourni à l'Ukraine ainsi que sur l'importance de la mise en oeuvre des sanctions contre la Russie. Les ministres ont salué la décision prise par les Alliés d'ouvrir la voie pour l'adhésion à l'OTAN de la Finlande et de la Suède.

S'agissant des relations entre l'Union européenne et la Norvège, le ministre Asselborn s'est réjoui du fait que la Norvège soit un partenaire fiable de longue date de l'UE. Dans ce contexte, les ministres ont notamment abordé le renforcement de la cooperation dans le domaine de l'énergie, la transition écologique, les questions liées à l'élargissement de l'UE, le fonctionnement de l'espace Schengen et la situation en matière d'Etat de droit.

Enfin, le ministre Asselborn a saisi l'occasion de son déplacement en Norvège pour rendre hommage aux victimes des attentats terroristes qui ont frappé Oslo et Utoya le 22 juillet 2011, ainsi que de celui ayant ciblé des personnes LGBTIQ la semaine dernière dans un bar de la capitale norvégienne.