E Méindeg war de Benelux-Sommet am Schlass zu Buerglënster, dat am Kader vun der Lëtzebuerger Presidence vum Minister-Comité aus der Benelux-Regioun.

Gestäerkt aus der Pandemie erauskommen, Synergië mat den Nopeschregioune promouvéieren a sécher, gréng a kompetitiv Benelux Länner. Dat waren déi grouss Prioritéite vum Benelux Sommet, deen e Méindeg am Schlass zu Buerglënster war an op deem och de President vum Sommet vun der Groussregioun an de Ministerpresident aus Nordrhein-Westfalen dobäi waren.

Benelux Sommet - E Reportage vum Dany Rasqué

De Ministerpresident aus NRW, den Hendrik Wüst ass dovunner iwwerzeegt, datt ee Partnerschaften net just a gudden Zäite fleege muss, mä och an Amenter an deenen et mol méi schwiereg ass.

" Et ass vun deene multipelle Krise geschwat ginn an all déi Krisen hu gemeinsam, datt mer se just zesumme kënne léisen. D'Pandemie huet et gewisen. Si huet eis och gewisen, wéi séier d'Reflexer dann erëm do sinn, fir d'Grenzen zouzemaachen a wéi eng Problemer dat mat sech bréngt."

D'Ukrain war natierlech och e Sujet an den Diskussiounen. De russeschen Iwwerfall gëtt vu jidderengem, dee ronderëm den Dësch souz verurteelt a bréngt och fir d'Europäesch Unioun nei Problemer. Stéchwuert Energiekris an do huet de Premier Xavier Bettel betount, et wéilt een d'EU Ressortministeren encouragéieren, fir gemeinsam Äntwerten ze fannen.

Et wier zimmlech delikat fir de Sujet vun der Energie erëm zu 27 am Conseil européen um Dësch ze hunn ouni et fäerdeg kritt ze hunn am Virfeld eng Léisung um Niveau vun den Energieministere fonnt ze hunn. Mir ënnerstëtzen dofir all Initiative, déi et géif erlaben sou séier wéi méiglech eng Léisung ze fannen, fir dëse Sujet ze deblockéieren.

Wéinst deenen héijen Energiepräisser wier d'Produktioun op anerer Kontinenter méi bëlleg. Et wier wichteg der Industrie eng attraktiv Perspektiv ze bidden.

De Xavier Bettel huet awer och drun erënnert, datt an der Ukrain nach ëmmer Dag fir Dag Mënschen am Krich stierwen. Trotz de Krise bei eis dierft een dat net vergiessen.

Tweet Bettel

Sommet Benelux (28.11.2022)

Communiqué par : ministère d'ÉtatLe Sommet Benelux s'est tenu le 28 novembre 2022 au château de Bourglinster dans le cadre de la présidence luxembourgeoise du Comité de ministres de l'Union Benelux.

La présidence luxembourgeoise s'est concentrée notamment sur trois priorités: sortir renforcés de la pandémie, promouvoir les synergies avec les régions voisines et œuvrer pour un Benelux vert, sûr et compétitif.

Le Premier ministre, ministre d'État, Xavier Bettel, a reçu le Premier ministre, ministre des Affaires générales du royaume des Pays-Bas, Mark Rutte, et le Premier ministre du royaume de Belgique, Alexander De Croo.

Après l'accueil officiel, les premiers ministres se sont réunis avec le secrétaire général du Benelux.

Au cours de leur réunion de travail, Xavier Bettel, Alexander de Croo et Mark Rutte ont réaffirmé leur attachement à une coopération encore plus approfondie entre les pays du Benelux et à une intégration européenne plus poussée.

Les échanges thématiques ont entre autres porté sur la guerre d'agression de la Russie contre l'Ukraine et ses conséquences telles que l'impact sur la sécurité de l'approvisionnement énergétique au sein de l'Union européenne.

Les premiers ministres ont notamment réaffirmé leur plein soutien à l'indépendance, à la souveraineté et à l'intégrité territoriale de l'Ukraine et ont souligné que les pays du Benelux sont prêts à collaborer pour soutenir la reconstruction de l'Ukraine dans les années à venir.

La déclaration conjointe que vous trouvez ci-annexée stipule notamment que: "As war has returned to our continent, our core European values of democracy, human dignity and freedom have come into focus. We, the countries of the Benelux, will stand firm and promote European unity and solidarity."

Lors de la réunion de travail, les chefs de gouvernement ont également échangé sur des sujets d'actualité au niveau européen comme la migration, l'espace Schengen et l'Etat de droit au sein de l'Union européenne.

Une partie des discussions a inclus deux voisins, à savoir le Ministre-Président de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Hendrik Wüst et le Président du sommet de la Grande Région et Président du conseil régional du Grand Est, Jean Rottner.

Pendant cette réunion élargie, Xavier Bettel a souligné que la synergie avec les régions limitrophes est un outil essentiel, comme déjà précisé au sein des priorités de la présidence luxembourgeoise. Il a continué en affirmant que pour toute la région, la transition vers un système énergétique durable, plus résilient et fiable repose sur le développement des énergies renouvelables et la sécurité d'approvisionnement, ce qui est particulièrement important en ce moment d'incertitude en matière d'approvisionnement énergétique.

À l'issue des réunions de travail, une conférence de presse résumant les résultats du sommet a eu lieu avec la participation de Xavier Bettel, Alexander de Croo, Mark Rutte, Hendrik Wüst et Jean Rottner.