Den 1. Dezember ass Welt-AIDS-Dag. An dësem Kader warnt de Gesondheetsministère, datt et och hei am Land nach ëmmer Neiinfektioune mat HIV géif ginn.

Zejoert goufe 50 Nei-Infektioune mat HIV hei am Land registréiert. Dat sinn der 17 méi wéi nach dat Joer virdrun. Ee Grond dofir kéint sinn, dass sech wärend der akuter Corona-Pandemie manner Leit op HIV teste gelooss hunn, mengt ee bei der HIV Berodung vun der Croix-Rouge. 2020 wieren d'Zuelen vun den Tester nämlech massiv agebrach. Haut um Welt-Aids-Dag wëll een dowéinst op en Neits dorobber opmierksam maachen, wéi wichteg dës Tester sinn, an dorobber, dass et an Tëscht nach eng weider preventiv Mesure géint d'Infektioun gëtt.

An déi nennt sech PrEP, kuerz fir "prophylaxie pre-exposition". Domat kann eng Infektioun mam HIV evitéiert ginn, wéi d'Laurence Mortier vun der HIV Berodung vun der Croix-Rouge erkläert.

"Au même titre qu'il y a le préservatif, la PrEP est un traitement préventif qui consiste à prendre une pilule quotidiennement et qui va empêcher le virus d'entrer dans les cellules si on est en contact avec."

De grousse Virdeel vun dësem Traitement wier, dass een d'Preventioun selwer an der Hand hätt an net drop ugewise wier, dass de Sexualpartner e Kondom akzeptéiert, respektiv dass een och geschützt wier wann dëse sollt futti goen.

PrEP kann vu spezialiséierten Doktere fir Infektiounskrankheete verschriwwe ginn. D'Käschten dofir ginn dann och vun der Gesondheetskeess iwwerholl. D'HIV Berodung géif sech allerdéngs wënschen, dass an Zukunft och Generalisten dësen Traitement kéinten verschreiwen.

Et gëtt och en Urgence-Traitement, dee bannent 48 Stonnen nom Geschlechtsverkéier muss geholl ginn. Dësen Traitement ass geduecht fir Leit, déi vergewaltegt goufen, sech un enger benotzter Sprëtz gepickt hunn oder wann de Kondom beim Sex mat enger Persoun, déi een net weider kennt, futti gaangen ass.

Huet een sech dann awer infizéiert, ass et wichteg, dat esou séier wéi méiglech ze wëssen. Dowéinst sollt jiddereen sech teste loossen, wann de Risiko besteet, dass een sech infizéiert huet. An dat géif net nëmme fir homosexuell oder besonnesch jonk Leit gëllen, esou d'Laurence Mortier.

"Si on regarde l'âge des nouvelles infections chez les personnes hétérosexuelles, on est quand même sur les plus de 45 ans. Donc je pense que c'est important, si on a une nouvelle vie sexuelle, de nouveaux partenaires sexuels, de ne pas hésiter à se dépister."

Allgemeng ass et deemno den Appell sech testen ze loossen. Och u Jonker, déi vläicht nach guer kee Sex haten, einfach fir ze gesinn, wéi esou en Test ofleeft a fir spéider keng Angscht do virdrun ze hunn.

Fir en HIV-Schnelltest gëtt an de Fanger gepickt fir e puer Drëpse Blutt ze kréien an deenen dann no Antikierper gesicht gëtt.

HIV-Schnelltester kann ee gratis, ouni Rendezvous an anonym bei der HIV Berodung vun der Croix Rouge um Boulevard General Patton (Méindes a Mëttwochs tëscht 17h an 19h), dem LGBTIQ+ Zenter an der Stater Ënneschtgaass (Donneschdes tëscht 12h30 a 14h30) a bei der mobiller Ekipp vun der Croix-Rouge DIMPS maache loossen.

HIV-Tester per Bluttanalys kann een ouni Ordonnance, gratis an anonym am CHL, dem Staatslaboratoire an dem CHEM maache loossen.

Weider Informatiounen zu HIV-Tester: https://www.croix-rouge.lu/fr/service/hiv-berodung/depistage/

Communiqué

1er décembre 2022 − Journée mondiale du sida: faire connaître un traitement préventif efficace contre le VIH, la PrEP
Communiqué par : ministère de la SantéLa Journée mondiale du sida est organisée chaque 1er décembre dans le monde entier. «Cette journée est un rappel à la population que le VIH n'a pas disparu et que la prévention reste essentielle pour éviter de nouvelles infections et pour contribuer à enrayer cette maladie», prévient la ministre de la Santé, Paulette Lenert. Cette Journée mondiale permet de manifester son soutien aux personnes vivant avec le VIH et de commémorer les victimes de maladies liées au sida.

En 2021, le Luxembourg compte 1.161 personnes vivant avec le VIH et chaque année, il y a malheureusement de nouvelles personnes qui s'infectent avec ce virus. En 2021, 50 nouvelles personnes ont été infectées. Ceci représente une nette augmentation par rapport aux 33 cas enregistrés en 2020. Les modes principaux de contamination restent les rapports sexuels hétérosexuels et homosexuels.

Au Luxembourg, informer la population d'un moyen de prévention contre le VIH: le traitement PrEP

Le ministère de la Santé, en collaboration avec le Comité de surveillance du sida, des hépatites infectieuses et des maladies sexuellement transmissibles, le service HIV Berodung de la Croix-Rouge, concentre la campagne de prévention du VIH 2022 sur le traitement de prévention PrEP.

La PrEP (prophylaxie pré-exposition) est un traitement préventif qui consiste à prendre un médicament afin d'éviter une contamination. Il permet à des personnes non infectées par le VIH d'éviter une infection. Cette stratégie de prévention qui existe depuis 2016 a fait l'objet de plusieurs études, ayant toutes mis en évidence que, si le traitement est pris correctement, le risque de contamination est infime. Au Luxembourg, la PrEP est disponible sous prescription médicale par un médecin infectiologue du Service national des maladies infectieuses et est remboursée par la Caisse nationale de santé (CNS).

Un site Internet dédié à ce traitement a été mis en place et toutes les informations nécessaires y sont disponibles: www.prep.lu.

Il est très important de noter que la PrEP est efficace contre le VIH, mais ne protège pas contre les autres infections sexuellement transmissibles (IST).

Ne pas oublier tous les autres moyens de prévention contre cette maladie

Outre le traitement préventif PrEP, il existe plusieurs outils de prévention du VIH:

Le préservatif, qu'il soit externe ou interne, reste le seul moyen de prévention qui protège à la fois du VIH, d'autres IST et de grossesses non désirées;
Le test de dépistage est le seul outil permettant de connaître son statut sérologique et donc de pouvoir prévenir au mieux la contamination, en traitant correctement l'infection;
Le traitement comme prévention (TAsP − treatment as prevention) signifie qu'une personne vivant avec le VIH sous traitement et avec une charge virale indétectable ne peut plus transmettre le virus à son-sa-ses partenaires sexuel·les;
La PEP [prophylaxie post-exposition ou traitement post-exposition (TPE)], également appelée traitement d'urgence, permettant d'empêcher la contamination par le VIH s'il est pris dans un délai maximal de 48 heures après une situation à risque d'infection.

Actions de sensibilisation à l'occasion de cette Journee mondiale

Le 1er décembre seront organisées les actions suivantes:

De 7 h 30 à 9 h 30, le service HIV Berodung de la Croix-Rouge luxembourgeoise organisera une distribution de préservatifs à deux endroits différents à Luxembourg-ville: sur le parvis de la gare de Luxembourg, et au niveau du funiculaire qui assure la liaison entre le Pfaffenthal et le Kirchberg.
De 11 h 30 à 14 h 30, le service mobile le DIMPS-Mobile HIV Testing sera présent également à côté de la gare de Luxembourg et offrira un dépistage du VIH par test rapide, gratuit et anonyme.
Ce 1er décembre sera également le dernier jour où il sera possible d'acheter une «love baguette» dans une des boutiques Namur de Luxembourg. La «love baguette» est une baguette façonnée en forme de ruban, pour rappeler le ruban rouge, symbole de la solidarité envers les personnes vivant avec le VIH. Pour chaque love baguette achetée, 1 euro est reversé au service HIV Berodung de la Croix-Rouge pour ses actions de prévention.
À 18 heures aura lieu le vernissage de l'exposition «Art On Condoms» au Bâtiment 4, Tiers-lieu culturel à Esch-sur-Alzette. Cette exposition découle d'un concours dont le but a été de réaliser un layout pour des emballages de préservatifs.